Les taux d'inflation canadiens et américains sont-ils différents?

Retour au blog

Les taux d'inflation canadiens et américains sont-ils différents?

En résumé

  • Les taux d'inflation sont différents au Canada et aux États-Unis.

  • Bien que les économies canadienne et américaine soient étroitement liées, des facteurs différents entrent en jeu lorsqu'il s'agit de l'inflation de part et d'autre de la frontière.

  • Parmi les facteurs qui influent sur le taux d'inflation figurent les événements locaux, les cycles économiques et l'intervention du gouvernement.

  • Ces facteurs influencent l'inflation différemment au Canada et aux États-Unis, de sorte que les taux d'inflation dans chaque pays sont rarement exactement les mêmes, même s'ils ont tendance à augmenter et à diminuer à des moments similaires.

Lecture de 8 minutes

Gaby Pilson
#inflation#économie#Américain#Canadien

L'inflation, l'inflation, l'inflation. Lorsque l'inflation est mauvaise, c'est le sujet qui préoccupe tout le monde. Mais lorsque les taux d'inflation se maintiennent à un niveau normal, vous entendrez rarement les gens en discuter autour de leur café du matin.

Quoi qu'il en soit, lorsque l'inflation est un sujet de conversation brûlant, les gens sont surtout préoccupés par ce qui se passe dans leur propre pays, y compris le Canada.

Pensez-y : si les prix à la pompe à essence et à l'épicerie augmentent très rapidement ici au Canada, il est difficile d'imaginer que la plupart des Canadiens pensent à ce qui se passe sur le plan économique à l'autre bout du monde.

Cependant, lorsqu'il s'agit de certaines questions économiques, le Canada a souvent un partenaire dans ses gains et ses malheurs financiers : les États-Unis. Cela soulève donc la question : les taux d'inflation canadiens et américains sont-ils différents?

La réponse courte est que oui, les taux d'inflation canadiens et américains sont généralement différents. Bien que les économies des États-Unis et du Canada soient étroitement liées, chaque pays possède ses propres facteurs qui déterminent la hausse et la baisse relatives des prix à la consommation. En général, les taux d'inflation au Canada et aux États-Unis se reflètent mutuellement, mais ce ne sont pas des copies conformes.

Cela dit, l'inflation est un sujet délicat à appréhender. Dans cet article, nous allons examiner de plus près si les taux d'inflation au Canada et aux États-Unis sont liés ou non et comment ils peuvent différer.

Commençons.

Lien d'inscription à KOHO

Les taux d'inflation sont-ils les mêmes aux États-Unis et au Canada?

Non, les taux d'inflation ne sont généralement pas les mêmes aux États-Unis et au Canada. Si les taux d'inflation ont tendance à être similaires dans les deux pays, ils ne sont pas identiques. De nombreux facteurs différents affectent l'inflation dans diverses régions du monde et même en Amérique du Nord.

Par exemple, de mai 2020 à mai 2021, le taux d'inflation au Canada était d'environ 3,6 %. Ce taux est nettement inférieur au taux d'inflation de 5 % enregistré aux États-Unis au cours de la même période.

Cela dit, bien que le taux d'inflation spécifique soit normalement différent aux États-Unis et au Canada, les variations du taux d'inflation canadien ont tendance à refléter les variations du taux d'inflation américain.

En d'autres termes, lorsque le taux d'inflation augmente au Canada, cela coïncide souvent avec la hausse de l'inflation aux États-Unis. Cette corrélation n'est toutefois pas parfaite et nous constatons parfois que le taux d'inflation augmente ou diminue beaucoup plus rapidement d'un côté de la frontière que de l'autre.

Tout cela pour dire que les taux d'inflation au Canada et aux États-Unis sont souvent similaires, mais rarement identiques.

Pourquoi les taux d'inflation sont-ils différents aux États-Unis et au Canada?

À ce stade, nous savons que les taux d'inflation sont normalement différents au Canada et aux États-Unis. Mais pourquoi l'inflation évolue-t-elle différemment de part et d'autre de la frontière, me direz-vous?

La réponse à cette question est très compliquée. Il existe de très nombreux facteurs qui régissent le taux d'inflation dans un pays donné.

Examinons maintenant certains des facteurs les plus importants qui influencent les taux d'inflation pour vous aider à visualiser pourquoi les variations des prix à la consommation peuvent être différentes aux États-Unis et au Canada.

Cycles économiques

L'un des principaux facteurs d'inflation à long terme est le cycle économique. Le terme « cycle économique » est essentiellement un mot fantaisiste qui décrit la façon dont les économies mondiales et régionales fluctuent dans le temps en fonction des variations de leur PIB (produit intérieur brut).

Le cycle économique comporte deux étapes principales : l'expansion et la contraction. Entre chacune de ces étapes, les économies atteignent généralement un pic (à l'extrémité supérieure de l'expansion économique) et un creux (à l'extrémité inférieure de la contraction économique). Lorsqu'une économie passe d'un pic à un creux, on peut dire qu'elle est en récession.

On constate souvent que les taux d'inflation diminuent lorsque l'économie entre dans une phase de ralentissement et s'approche d'un creux. Cela est principalement dû à une diminution de la demande de biens et de services, ce qui peut entraîner une baisse des prix. À l'inverse, lorsqu'une économie entre dans une phase de reprise, on constate souvent que les taux d'inflation augmentent car les gens dépensent davantage et les prix augmentent.

Pour être clair, le lien entre l'inflation et les étapes du cycle économique d'un pays est complexe et nous n'observons pas toujours des niveaux élevés d'inflation en période de reprise économique.

Mais ce que nous savons, c'est que les États-Unis et le Canada ne sont pas toujours au même stade de leurs cycles économiques respectifs. Les économies des deux pays sont fortement liées, mais elles ne sont pas identiques. En fin de compte, un pays pourrait entrer en récession ou connaître une reprise avant l'autre, ce qui pourrait affecter leurs taux d'inflation respectifs.

Événements économiques importants au niveau local

Dans la plupart des cas, l'inflation est le résultat de cycles économiques naturels et n'empêche pas la plupart des gens de dormir la nuit.

En fait, le gouvernement et la Banque du Canada essaient de maintenir le taux d'inflation annuel national dans une fourchette cible de 1 à 3 %. Les taux d'inflation annuels qui se situent entre ces chiffres sont rarement une source d'inquiétude majeure.

Cependant, les choses ne se passent pas toujours comme prévu et, parfois, le taux d'inflation national est beaucoup, beaucoup plus élevé que 3 %. Que se passe-t-il alors? Pourquoi le taux d'inflation canadien monterait-il soudainement en flèche?

La réponse à ces problèmes d'inflation à court terme est souvent un événement économique d'importance locale. En d'autres termes, un événement qui perturbe considérablement l'économie d'un pays et son PIB.

L'un des meilleurs exemples d'un tel événement est la pandémie de COVID-19. Rappelez-vous qu'au début de la pandémie, de nombreuses entreprises ont été obligées de fermer du jour au lendemain et nous avons constaté des problèmes massifs au niveau des chaînes d'approvisionnement mondiales.

Ces types d'événements peuvent affecter considérablement l'offre globale de biens et de services, entraînant une augmentation rapide des prix en raison de la loi de l'offre et de la demande. Par conséquent, l'inflation augmente.

Bien que la pandémie de COVID-19 ait eu des conséquences économiques mondiales, même un événement international comme cette pandémie a affecté le Canada et les États-Unis de manière différente. Ces différents impacts peuvent conduire à des taux d'inflation différents de part et d'autre de la frontière.

Ces différences de taux d'inflation sont encore plus apparentes lorsque des événements économiquement dévastateurs se produisent à une échelle plus locale. Par exemple, si une guerre ou une catastrophe naturelle a un effet considérable sur l'économie des États-Unis et non sur celle du Canada, ou vice versa, les taux d'inflation de chaque pays peuvent être différents.

Réglementation des prix et subventions du gouvernement

Lorsque nous parlons de taux d'inflation, nous faisons généralement référence à l'augmentation du coût des biens et des services au fil du temps. En termes plus simples, les choses coûtent plus cher à cause de l'inflation. Dans un monde doté d'une véritable économie de marché, où les prix augmentent et baissent en raison des lois de l'offre et de la demande et non de l'intervention du gouvernement, nous nous attendrions à ce que les taux d'inflation changent en fonction de l'évolution des taux d'offre et de demande locaux.

Cependant, le Canada n'existe pas dans une véritable économie de marché et les États-Unis non plus. Bien que les prix de nombreux produits soient déterminés principalement par l'offre et la demande, les gouvernements des deux pays interviennent quotidiennement dans leurs économies respectives.

Une grande partie de cette intervention économique des gouvernements des deux pays prend la forme de réglementations des prix (c'est-à-dire de taxes et de droits) et de subventions.

Par exemple, le gouvernement canadien accorde d'importantes subventions à l'industrie des combustibles fossiles. Il offre également une sorte de subvention à certains biens de consommation en proposant une TPS (taxe sur les produits et services) nulle sur les produits alimentaires de base, les médicaments sur ordonnance et d'autres articles.

En accordant de l'argent et des allégements fiscaux à certaines industries ou en supprimant la TPS sur certains produits, le gouvernement canadien peut influencer indirectement l'inflation. En effet, ces mesures gouvernementales peuvent réduire le prix de certains biens et services, ce qui a pour effet de faire baisser l'inflation.

Le gouvernement américain offre également des subventions et des allègements fiscaux à diverses industries, mais ces interventions gouvernementales sont différentes de ce que nous voyons au Canada. Par exemple, il n'y a pas de taxe de vente fédérale aux États-Unis (elle est déterminée par chaque État) comme au Canada. Le gouvernement américain subventionne également les grandes industries en utilisant des stratégies différentes de celles que nous voyons au nord de la frontière.

Ces différentes stratégies d'intervention gouvernementale n'ont peut-être pas un impact énorme sur l'inflation à court terme dans les deux pays. Mais elles sont un facteur contribuant aux différents taux d'inflation que nous observons à long terme au Canada et aux États-Unis.

Méthodes de mesure de l'inflation

Enfin, il faut toujours tenir compte du fait qu'il existe différentes façons de mesurer l'inflation et que ces différents systèmes peuvent affecter les mesures du « taux d'inflation officiel » utilisées par la Banque du Canada et son homologue américaine, la Réserve fédérale.

La Banque du Canada se concentre principalement sur une métrique appelée l'indice des prix à la consommation (IPC) total pour déterminer l'inflation de base dans le pays. Aux États-Unis, le taux d'inflation officiel est déterminé par le Bureau of Labor Statistics (BLS), qui dispose également d'une mesure appelée l'indice des prix à la consommation (IPC).

Cependant, bien que les IPC des deux pays comprennent des facteurs et des mesures similaires, les formules utilisées pour calculer l'IPC aux États-Unis et au Canada sont différentes.

Par exemple, aux États-Unis, l'IPC primaire est calculé à partir des prix de 80 000 biens et services de consommation dans les zones urbaines, qui représentent plus de 90 % de tous les Américains. La Banque du Canada examine des prix similaires, mais elle pondère ses prix différemment, et les prix qu'elle examine ne sont pas exactement les mêmes que ceux que l'on trouve aux États-Unis.

Ces techniques de mesure de l'inflation ont-elles un impact énorme sur les différents taux d'inflation que nous observons au Canada et aux États-Unis? Probablement pas.

Il convient toutefois de les garder à l'esprit lorsque vous comparez les variations de l'inflation non seulement entre les États-Unis et le Canada, mais aussi entre d'autres pays. En effet, ces techniques de mesure peuvent légèrement fausser les « taux d'inflation officiels » que vous obtenez de la banque centrale d'un pays.

Lien d'inscription à KOHO

Taux d'inflation canadiens et américains : semblables mais différents

Les économies du Canada et des États-Unis sont étroitement liées, mais elles ne sont pas une seule et même chose. Bien que nous observions des changements similaires dans les taux d'inflation des deux côtés de la frontière, le taux exact d'inflation que nous observons au Canada et aux États-Unis est généralement différent.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles ces taux d'inflation diffèrent, mais elles sont souvent liées à des éléments tels que les cycles économiques, l'intervention du gouvernement, les événements économiques importants au niveau local et les différentes méthodes de mesure de l'inflation. Même si vous verrez probablement les taux d'inflation augmenter et diminuer dans les deux pays sur la même ligne de temps, les tendances des prix à la consommation diffèrent généralement de part et d'autre du 49e parallèle.


Gaby Pilson

Gaby Pilson est écrivaine, éducatrice, guide touristique et amante de tout ce qui touche les finances personnelles. Elle cherche à aider les gens à prendre le contrôle de leur vie financière en rendant les ressources d’investissement, de gestion budgétaire et d’économie accessibles à tous.

Articles récents

Comment survivre à une récession : guide pour tirer le meilleur parti de votre argent pendant une période difficile

Combien de temps durent les récessions économiques?

Guide cadeaux : l’amateur de technologie

Guide cadeaux : la mode, toujours la mode

Guide cadeaux : l’amour des voyages

Guide cadeaux : confort casanier

Articles connexes

Comment survivre à une récession : guide pour tirer le meilleur parti de votre argent pendant une période difficile

12 mins

Emily Keeler

Les récessions touchent tout le monde. Ne vous inquiétez pas, dans ce blogue nous partageons des conseils de finances personnelles spécifiques à ces périodes. Lisez la suite pour apprendre comment survivre à une récession.

Comment survivre à une récession : guide pour tirer le meilleur parti de votre argent pendant une période difficile

12 mins

Emily Keeler

Les récessions touchent tout le monde. Ne vous inquiétez pas, dans ce blogue nous partageons des conseils de finances personnelles spécifiques à ces périodes. Lisez la suite pour apprendre comment survivre à une récession.

#économie

#récession

#établir un budget

#épargne

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2022 KOHO Financial Inc.