Épargnez pour les imprévus

Retour au blog

Épargnez pour les imprévus

En résumé

  • C'est toujours le bon moment pour bâtir votre propre petit filet de sécurité financière. Commencez par déterminer le montant que vous souhaitez mettre de côté dans ce fonds, « au cas où ».

  • Moins vos revenus sont prévisibles, plus vous devez mettre de l'argent de côté.

  • Après avoir calculé le montant que vous souhaitez mettre de côté, demandez à votre banque de le déduire automatiquement de votre chèque de paie.

  • Ne laissez pas vos fonds dormir : faites-les fructifier en les plaçant dans un compte d'épargne à intérêt élevé (« CEIE »).

Lecture de 5 minutes

Greg Hudson
#finances#revenu#épargne#fonds d'urgence

Je ne suis pas fier de l'admettre, mais si quelque chose d'inattendu devait m'arriver en ce moment (par exemple, si j'avais besoin d’avoir une ordonnance qui n'est pas couverte par mon assurance, ou si mon ami virtuel, un prince nigérian, avait besoin de quelques milliers de dollars de plus avant de pouvoir commencer à partager des millions d'euros avec moi), le seul fonds d'urgence dont je disposerais serait ma carte de crédit à taux d'intérêt élevé. Mais seulement jusqu'à ce qu'elle atteigne son plafond, ce qui ne saurait tarder. Ou mes parents, qui ne demandent pas d'intérêts mais qui me coûteraient sûrement ma dignité. Les dépenses imprévues sont fréquentes! En plus, ça arrive tout le temps.

Lorsque vous ne semblez pas gagner assez pour épargner, entendre dire que vous avez besoin d'un fonds d'épargne additionnel pour les urgences peut sembler désespérément décourageant. Mais, en fait, négliger de se préparer à une urgence n'empêchera pas une urgence de se produire. Les animaux domestiques tombent malades. Les voitures tombent en panne. Des emplois disparaissent. Des cousins géniaux ont des mariages à destination géniale pendant la haute saison des vacances géniales. Donc, même si vous avez des dettes (comme moi!), il est temps de commencer à bâtir votre propre petit filet de sécurité, appelons-le « fonds de secours » (en référence à un vieux sketch de Chris Rock).

Déterminez combien vous avez besoin.

Ce « fonds de secours » n'est pas destiné à payer une hypothèque ou l'université de votre futur enfant. Il est destiné aux choses que vous ne pouvez tout simplement pas prévoir, de sorte que vous ne soyez pas à un cheveu de manquer un paiement de facture. Il s'agit plus d'un art que d'une science, mais voici quelques facteurs importants à prendre en compte :

Que se passerait-il si votre revenu cessait temporairement? Existe-t-il un plan de rechange?

Les entreprises réduisent leurs effectifs, les gens tombent malades, parfois vous devez faire un examen de conscience et changer de carrière. Tout cela n'est pas grave. La solution : un peu d'argent supplémentaire dans votre compte bancaire. Plus vous avez d'obligations, plus vous en avez besoin. Voyez ceci : un type qui a trois enfants et deux hypothèques (il a une propriété locative avec des locataires, pour l'instant) par rapport à un jeune de 21 ans qui sort tout juste de l'école, qui a un bon emploi et qui n'a pas de dettes. Il loue un appartement et, dans le pire des cas, peut emménager dans le sous-sol de ses parents. La taille idéale de votre fonds est un facteur de vos dépenses mensuelles, donc plus vos dépenses sont importantes (et moins de personnes sont disponibles pour vous tirer d'affaire), plus vous avez besoin de fonds.

Dans quelle mesure votre revenu pourrait-il diminuer ou disparaître?

Moins votre revenu est prévisible, plus vous devez mettre de l'argent de côté. Le propriétaire d'une entreprise d'ébénisterie haut de gamme a besoin de plus d'épargne que celui qui a un emploi stable dans une grande entreprise. Si votre revenu est stable, visez un montant suffisant pour couvrir de trois à six mois de dépenses, contre six à neuf mois si vous êtes pigiste.

Lien d'inscription à KOHO

Avez-vous des dettes à taux d'intérêt élevé?

Si vous vivez de crédits et de prières, vous voudrez consacrer le plus d'argent possible au solde de vos cartes de crédit (il est coûteux de financer sa vie à 20 %!). Mais vous avez quand même besoin d'une marge de manœuvre pour éviter d'accumuler plus de dettes. Essayez d'épargner environ 1000 $ si vous êtes célibataire, ou 1500 $ si vous avez des personnes à charge (y compris Dave. Dave est votre chien. Je viens de le nommer.). Si vous n'avez pas de dettes, utilisez la règle des trois à six mois de dépenses, ou plus si vous êtes à votre compte.

Bien sûr, pour ce faire, vous devez connaître le montant de vos dépenses, ce à quoi les personnes évitantes et irrationnelles en matière de finances (PEIF) comme moi n'aiment pas penser.

Vous ne pouvez pas dépenser l'argent dont vous oubliez l’existence.

La meilleure façon pour ces gens d'économiser de l'argent est d'exploiter notre tendance naturelle à l'évitement. Déterminez le montant auquel vous pouvez renoncer sans trop de difficultés et demandez à votre banque de le prélever automatiquement sur votre salaire.

L'objectif devrait être de mettre de côté une centaine de dollars par mois, mais si cela n'est pas réalisable dans l'immédiat, il est inutile de se fixer un objectif que vous ne pourrez pas tenir. Il est évident que vous devrez faire des sacrifices si vous voulez épargner, mais s'attendre à ce que vous vous épanouissiez soudainement grâce à un programme d'austérité que vous vous imposez est aussi irréaliste que de penser que vous n'avez pas besoin d'épargner du tout.

Ne laissez pas cet argent dormir, faites-en sorte qu'il serve à quelque chose! À savoir, fructifier.

Combien de comptes devez-vous avoir? Un de plus au moins! Recherchez le meilleur compte d'épargne à intérêt élevé « CEIE ». Vous voudrez également que votre compte d'épargne soit séparé du compte que vous utilisez pour vos transactions quotidiennes, que les frais de transaction soient faibles ou nuls et que vous puissiez effectuer des retraits sans pénalité.

Ensuite, au suivant.

Après un ou deux mois à s’habituer à vivre avec un peu moins parce qu’on épargne un peu plus, il est probablement temps de penser à s’attaquer à une partie de cette dette. Vous voudrez peut-être éviter de le faire, je le sais, mais regardez à quel point vous avez bien réussi avec votre caisse noire. Bref, il est grand temps de mettre vos culottes et de foncer!

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits d'abonnement pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Articles récents

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

Qui détermine les taux d'intérêt au Canada?

Qu'est-ce que la stagflation?

Comment envoyer un virement électronique?

Pointage de crédit minimum requis pour un prêt hypothécaire

10 cocktails sans alcool alléchants pour un mois de janvier sobre

Articles connexes

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

#finances personnelles

#budget

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2023 KOHO Financial Inc.