Qu'est-ce que la stagflation?

Retour au blog

Qu'est-ce que la stagflation?

Lecture de 7 minutes

Dan Bucherer
#récession#inflation#économie

Il existe de nombreux termes économiques à la mode qui nous aident à comprendre ce qui se passe dans l'économie. Nous les entendons souvent : inflation, récession, dépression, produit intérieur brut, offre et demande et bien plus encore. Nous entendons tellement de ces mots, en fait, qu'ils commencent souvent à perdre leur sens. Il est toutefois important de prêter attention à ces mots économiques à la mode, car ils ont un impact réel sur la vie quotidienne des personnes vivant au Canada.

Un mot que vous n'entendez peut-être pas très souvent est « stagflation ». Ce terme n'est pas très utilisé car les économistes pensaient autrefois qu'il était impossible d'atteindre un point de « stagflation ». Pourtant, nous avons connu la stagflation dans notre économie ainsi que dans l'économie mondiale à de nombreuses reprises au cours des cinq dernières décennies. Cela rend donc ce concept d'autant plus important à comprendre, notamment parce qu'il est très contrariant. Dans cet article, nous discuterons de la stagflation et de quelques autres termes et nous évaluerons ce que vous pouvez faire pour surmonter les difficultés qui y sont associées.

Qu'est-ce que la stagflation?

La stagflation se caractérise par une économie qui connaît une croissance lente, un taux de chômage élevé et des personnes qui ont moins d'argent à dépenser. Nombre des premiers théoriciens de l'économie, comme John Maynard Keynes, ont complètement écarté la possibilité que ces deux phénomènes puissent exister en même temps, supprimant ainsi le chômage et l'inflation de leurs modèles économiques. En effet, le chômage et l'inflation étaient considérés comme ayant une relation inverse. Si une banque centrale voulait faire baisser le chômage, elle provoquait généralement l'inflation et si elle voulait faire baisser l'inflation, elle provoquait généralement plus de chômage. À la fin du XXe siècle, la stagflation a commencé à s'installer et s'est produite à plusieurs reprises au cours des quatre dernières décennies. Ce terme est une combinaison de stagnation économique, qui est un indicateur d'une économie chancelante et d'inflation économique, où la valeur d'un dollar individuel est réduite.

Il y a donc, en général, un manque d'offre. Ce manque pousse alors les prix à la hausse, ce qui, en temps normal, pousse les gens à payer davantage pour les biens. Cependant, en raison d'une économie stagnante, les gens n'ont pas réellement plus d'argent à dépenser.

Quelles en sont les causes?

Comme c'est le cas pour de nombreuses facettes de la théorie économique, il n'y a pas d'explication précise de la stagflation, mais il existe de nombreuses théories. La théorie dominante est qu'un vaste choc d'offre se produit dans l'économie, ce qui entraîne une augmentation rapide des prix. Voyez-vous un événement récent qui aurait pu provoquer un choc d'offre capable de faire dérailler l'économie mondiale? Vous avez raison. La pandémie de COVID-19 a provoqué une réduction soudaine de la production dans une variété d'industries allant des équipements médicaux aux semi-conducteurs. La réduction de ces industries a réduit la production de toutes sortes de choses, des voitures aux appareils ménagers. Soudain, les hôpitaux du monde entier, ainsi que les personnes en général, ont eu besoin d'équipements de protection individuelle, ce qui a exercé une pression énorme sur l'approvisionnement en matières premières nécessaires à leur fabrication. De plus, les retards d'expédition ont causé des ravages à l'échelle mondiale. Les prix des biens de consommation ont grimpé en flèche, les gens essayant de mettre la main sur tout ce qui apparaissait sur les étagères des magasins, ce qui, vous l'aurez deviné, a également fait grimper les prix. Les salaires n'ont pas suivi, ce qui signifie que les gens avaient moins d'argent à dépenser.

Attendez...en quoi c'est différent?

Heureux que vous posiez la question! Les deux autres grands termes à la mode dont nous devons parler sont l'inflation et la récession. L'inflation est la diminution progressive de la valeur d'une monnaie. Cela signifie qu'il faut davantage de billets de dollars pour acheter cette miche de pain. Une certaine inflation est positive; elle peut indiquer qu'une économie est en croissance et, lorsqu'elle est maîtrisée, elle peut contribuer à fournir davantage d'argent aux particuliers. Cependant, lorsqu'elle est hors de contrôle, l'inflation peut causer de graves difficultés : les choses deviennent plus chères et les salaires ne suivent pas. Il devient alors plus difficile d'acheter des produits de base et presque impossible d'acheter des articles que les consommateurs peuvent désirer sans en avoir besoin. Ceci, à son tour, poursuit le glissement économique vers une récession.

Une récession est définie comme deux trimestres économiques de croissance négative. En substance, l'économie se contracte et ne se développe pas. C'est un problème car, pendant une récession, la croissance de l'emploi ralentit, tout comme les salaires, ce qui signifie qu'il est plus difficile de trouver un emploi et de s'en sortir avec le salaire que l'on reçoit.

Comme nous l'avons dit plus haut, l'inflation se caractérise généralement par une économie bourdonnante. C'est ce qui fait de la stagflation un tel mystère. Les prix augmentent, mais l'économie est à la traîne.

Quelle est la solution?

C'est une autre question à laquelle il n'y a pas de bonne réponse. Puisque les choses vont et viennent, il peut être difficile de déterminer une solution. La Banque du Canada dispose de plusieurs outils qu'elle utilise pour stimuler l'économie, l'un d'eux étant la réduction de ses taux. Si les banques centrales, comme la Banque du Canada, prennent des mesures pour stimuler l'économie, l'inflation continuera d'augmenter. Si, au contraire, elles prennent des mesures pour réduire l'inflation, ce qu'elles font généralement en augmentant leur taux d'intérêt, les économies peuvent rester stagnantes et entrer en récession parce que les entreprises et les gens sont obligés de payer des taux plus élevés. Des économistes s'accordent à dire que l'économie doit produire davantage, ce qui stimule la croissance sans augmenter l'inflation. Lorsque la croissance est constante, la banque centrale est en mesure de relever les taux d'intérêt et d'utiliser d'autres leviers pour combattre l'inflation. Malheureusement, la recherche d'un juste milieu s'est avérée être un dilemme difficile à résoudre.

Que signifient ces différents états économiques pour moi?

La théorie macro-économique n'est pas ce qui met du beurre sur la table. Ce qui vous préoccupe vraiment, c'est la façon dont cela vous touche directement. Les conditions économiques (ces « mots à la mode » dont nous avons parlé) qui se produisent, ainsi que les outils et les leviers que la Banque du Canada utilise pour les contrôler, ont tous un impact considérable sur votre vie quotidienne, que vous le sachiez ou non.

Inflation

En termes simples, l'inflation rend les choses plus chères. À petites doses régulières, c'est une bonne chose. C'est pourquoi un soda coûtait auparavant 0,05 $ et coûte maintenant 1,29 $. Cependant, lorsqu'elle se produit d'un seul coup, comme c'est le cas ici, le coût des biens finit par dépasser les revenus que les gens obtiennent. Il devient alors difficile de joindre les deux bouts.

Récession

Cela peut être le résultat de l'inflation, mais le plus souvent, cela dénote une négativité générale de l'économie. Les récessions sont souvent marquées par une hausse du chômage et/ou une baisse de la production économique. Il peut être difficile pour vous de trouver un emploi, car les entreprises réduisent leurs coûts ou ferment leurs portes.

Stagflation

Ici, nous avons une économie chancelante avec des prix inexplicablement élevés. Après tout, si une économie ne va pas bien, on s'attend à ce que les prix baissent parce qu'il y a moins de demande. Ce n'est pas le cas ici. Ainsi, non seulement vous êtes susceptible d'avoir moins d'argent pour acheter des biens, mais ces biens continuent de devenir plus chers. La stagflation peut également faire du chômage une possibilité très réelle, les entreprises essayant de faire face à une réduction des ventes.

Aspects positifs?

Il peut être difficile d'identifier une lueur d'espoir lorsque l'économie est confrontée à une situation comme la stagflation. Toute réduction de l'emploi ou des salaires est un coup dur et rapide. Mais, si vous faites preuve de prudence, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour profiter de la stagflation. Tout cela nécessite une réflexion...

…Budget!

Oui, si nous l'avons dit une fois, nous l'avons dit cent fois. Les budgets sont la clé qui vous permettra de tirer parti de tout environnement financier ou économique. Idéalement, vous avez déjà une bonne idée de ce qui rentre et de ce qui sort de vos poches. Votre fonds d'urgence est établi et vous pouvez y puiser en cas de besoin. Vous avez également mis en place des investissements pour la retraite et d'autres objectifs.

Investissements

Il existe un certain nombre d'investissements différents qui ont tendance à bien se comporter dans des environnements tant inflationnistes que stagflationnistes (c'est un mot bizarre à épeler). Les produits de base sont des choses dont les gens auront toujours besoin et les entreprises qui les fournissent ont tendance à toujours être rentables. Recherchez les entreprises qui fournissent des articles de première nécessité comme le papier de toilette, le savon, la nourriture, l'essence et d'autres matières premières. Les gens auront toujours besoin de se rendre au travail et devront toujours prendre une douche ou manger.

Immobilier

En cas de stagflation, la croissance économique ralentit et l'inflation augmente, mais cela n'a pas nécessairement d'incidence sur l'immobilier. Si vous pouvez vous permettre de déménager, la vente de votre maison peut être un excellent moyen d'en tirer profit.

Et vous?

Parfois, le meilleur investissement que vous puissiez faire est en vous-même. Dans un environnement marqué par la stagnation, il peut être difficile de trouver ou de conserver un emploi. Suivre une formation pour des postes plus demandés, comme l'informatique et les soins de santé, peut vous être d'une grande aide à long terme.

Conclusion

La stagflation est une réalité, même si elle est très contrariante. Les économistes s'accordent pour dire que l'idée selon laquelle les prix augmentent et que l'économie ne s'effectue pas est quelque peu rétrograde. Pourtant, la solution pour les particuliers consiste à faire le point sur leur propre situation et à planifier en conséquence.

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits d'abonnement pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Dan Bucherer

Dan est un coureur et un écrivain vivant dans la région de Washington, D.C., où il travaille actuellement comme directeur des communications pour une association professionnelle de services financiers.

Articles récents

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

Qui détermine les taux d'intérêt au Canada?

Qu'est-ce que la stagflation?

Comment envoyer un virement électronique?

Pointage de crédit minimum requis pour un prêt hypothécaire

10 cocktails sans alcool alléchants pour un mois de janvier sobre

Articles connexes

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

#finances personnelles

#budget

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2023 KOHO Financial Inc.