Des dettes de cartes de crédit, ça arrive. Qu'est-ce qu'on fait avec ça?

Retour au blog

Des dettes de cartes de crédit, ça arrive. Qu'est-ce qu'on fait avec ça?

En résumé

  • Vous avez donc des dettes de cartes de crédit et vous voulez apprendre à vous en débarrasser. Tout d'abord, bâtissez-vous un coussin de liquidités pour éviter de porter d'autres charges sur ces cartes de crédit.

  • Vérifiez également si vous pouvez utiliser une dette à faible taux d'intérêt pour rembourser une partie de votre dette à taux d'intérêt élevé.

  • Ensuite, choisissez une méthode pour commencer à vous attaquer à vos dettes. Vous pouvez commencer par rembourser les dettes les plus petites ou suivre l'ordre du taux d'intérêt le plus élevé au plus bas.

  • Si vous vous sentez vraiment coincé, vous pouvez envisager une proposition de consommateur ou travailler avec une agence de conseil en crédit à but non lucratif. N'oubliez pas que des options s’offrent à vous!

Lecture de 3 minutes

Anne T. Donahue
#dette#carte de crédit#aucun intérêt#remboursement

J'ai 33 ans et ma carte de crédit est enfin remboursée. Je ne dois rien à la banque, j’achète uniquement ce que je peux payer en argent comptant et après toutes les larmes et l'anxiété imaginables, je suis enfin libre.

Je plaisante. À 33 ans, je traîne un solde de carte de crédit depuis le début de ma vie d'adulte et, jusqu'à récemment, j'avais fait la paix avec la réalité que ce sera probablement le cas jusqu'à la fin de mes jours. Ma relation avec l'argent n'a jamais été saine. Mais je me suis dit que du moment que je pouvais payer le loyer, la nourriture, la voiture et tout ce dont j'ai besoin, les souvenirs de quelques voyages modestes, les vêtements ou le remplacement d'urgence d'un ordinateur portable (il ne faut jamais travailler à côté d'une canette de Pepsi diète ouverte) vivant sur un relevé de carte de crédit étaient normaux.

Ce qui est un déni de ma part. Non seulement parce qu'avoir un solde important sur une carte de crédit est un cauchemar d'anxiété, mais aussi parce que les intérêts élevés vous empêchent de profiter des paiements que vous faites. Je sais que vous devriez toujours essayer de rembourser votre carte de crédit chaque mois, mais je sais aussi que la vie fait que cela peut être impossible. Je fais donc ce que j'ai toujours fait lorsque je suis confronté à quelque chose qui me dépasse : je l'ignore.

Mais j'en ai assez de faire ça. J'en ai assez d'avoir l'impression de faire face à un tsunami financier chaque mois et j'en ai assez d'avoir l'impression de n'être qu'à un chèque de paie manqué d'un paiement manqué (et de l'effet domino qui s'ensuit). J'ai 33 ans. Et je suis prête à récupérer mes revenus d'une banque qui se réjouit d'en prendre en charge la majeure partie. Je vais donc prendre des mesures pour apprendre à me désendetter.

Le problème, c'est que dès que vous commencez à considérer la dette comme plus grande que la vie, vous tombez dans la spirale de la honte. Voyez ça comme ça : la dette n'est qu'un chiffre

Un gros chiffre peut-être, mais quelque chose que vous pouvez écrire sur une page et changer avec le temps. C'est exactement ce que j'ai commencé à faire. J'ai trouvé toutes mes dettes impayées (et il y en a tellement que j'ai dû consulter mon dossier de crédit pour les trouver), je les ai notées dans un carnet et j'ai accepté que l'accumulation de ce que je dois ne représente pas la somme de ma valeur en tant que personne. Les dettes, ça arrive. Nous sommes des personnes. Et rien ne va changer si nous considérons qu'un solde négatif correspond à ce que nous sommes réellement. Alors pardonnez-vous (j'y travaille encore) et prenez une seconde pour reconnaître que vous faites le travail et que tout cela fait partie de votre histoire.

Vous voudrez bâtir un coussin de liquidités avant de commencer à creuser votre dette

Pour éviter de porter d'autres charges sur ces cartes de crédit, vous aurez besoin d'un peu de marge dans votre compte bancaire. Un montant de 1000 $ à 1500 $ est un bon début (en savoir plus sur les fonds d'urgence). Ainsi, au lieu de supplier Rudy, le préposé au service à la clientèle, de vous donner deux jours de plus pour régler votre redoutable facture Rogers, vous pourrez vous concentrer sur l'élimination de vos dettes.

Lien d'inscription à KOHO

Vérifiez si vous pouvez utiliser une dette à faible taux d'intérêt pour rembourser une partie de votre dette à taux d'intérêt élevé

Si vous faites partie de ces êtres humains bénis qui ont un emploi stable et un bon pointage de crédit, vous pouvez essayer de vous rendre à la banque et demander une marge de crédit ou un prêt personnel au taux d'intérêt le plus bas possible. Si vous réussissez et que vous pouvez obtenir un crédit avec un taux d'intérêt inférieur à celui de votre carte de crédit, applaudissez en triomphant, puis utilisez-le pour rembourser autant de dettes à taux d'intérêt élevé que possible.

Choisissez ensuite une méthode pour commencer à vous attaquer à vos dettes

Vous pouvez vous attaquer à vos dettes dans l'ordre du taux d'intérêt le plus élevé au taux le plus bas (méthode de l'avalanche), ou vous pouvez commencer par rembourser les plus petites dettes pour vous mettre sur la bonne voie (méthode de la boule de neige, ma méthode préférée). À partir de là, établissez un budget. Calculez le montant que vous pouvez vous permettre de rembourser chaque mois. Un bon objectif? 10 % à 20 % de votre revenu après impôt. Un bon moyen de le respecter? Faites en sorte que l'argent sorte automatiquement de votre compte chèques chaque jour de paie (soit directement sur le solde de votre dette, soit dans un objectif d'épargne KOHO).

Ne paniquez pas si 10 % à 20 % de votre chèque de paie vous semble un peu exagéré au début

Privilégiez les paiements minimums pour maintenir votre pointage de crédit, d'autant plus qu'un crédit faible signifie que vous n'avez accès qu'à des dettes à coût élevé, ce qui ne fait qu'empirer les choses. Et si vous pouvez payer plus? Parfait! Considérez cela comme une victoire. (Je le fais absolument.)

En plus, vous avez KOHO. Avec une carte Mastercardᴹᴰ prépayée KOHO, vous n'avez pas à faire face à votre montagne de dettes par vous-même. Vous pouvez utiliser les objectifs KOHO pour vous aider à maintenir votre plan de gestion budgétaire en place. Et rappelez-vous, si vous vous sentez vraiment coincé, vous pouvez appeler le fournisseur de crédit pour voir si il est possible de vous donner un peu de mou, de rédiger une proposition de consommateur (qui est une offre de payer aux créanciers un pourcentage de ce que vous leur devez ou de prolonger votre temps pour rembourser la dette), ou de travailler avec une agence de conseil en crédit à but non lucratif.

Le fait est que vous (et moi) pouvons le faire. Nous pouvons réduire nos dettes et prendre de petites mesures pour obtenir un résultat important. Nous pouvons nous débarrasser de nos cartes et prêts à taux d'intérêt élevé et nous récompenser avec des comptes d'épargne ou une carte de crédit à faible taux d'intérêt que nous remboursons chaque mois. Et nous pouvons nous rappeler que l'endettement est un problème universel dont il ne faut pas avoir honte.

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits d'abonnement pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Articles récents

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

Qui détermine les taux d'intérêt au Canada?

Qu'est-ce que la stagflation?

Comment envoyer un virement électronique?

Pointage de crédit minimum requis pour un prêt hypothécaire

10 cocktails sans alcool alléchants pour un mois de janvier sobre

Articles connexes

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

#finances personnelles

#budget

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2023 KOHO Financial Inc.