Survivre à une récession

Retour au blog

Comment survivre à une récession : guide pour tirer le meilleur parti de votre argent pendant une période difficile

En résumé

  • Une récession est une période de deux trimestres consécutifs ou plus où l'économie se contracte au lieu de croître. Nous entrons probablement en récession en ce moment même.

  • Heureusement, il existe des moyens d'atténuer les dommages causés à vos finances par la récession, comme la gestion de toutes vos dettes.

  • Vous devriez également établir un plan de dépenses, configurez-le de manière à pouvoir régler vos factures et rembourser vos dettes tout en gardant une certaine marge de manœuvre au cas où vous en auriez besoin.

  • Lorsque l'économie est loin d'être florissante, il est essentiel de bâtir une caisse noire et de contribuer à votre objectif d'épargne à long terme pour le moment où la récession prendra fin (et ne vous inquiétez pas, elle prendra fin).

Lecture de 12 minutes

Emily Keeler
#économie#récession#établir un budget#épargne

La hausse des taux d'intérêt et de l'inflation (entre autres facteurs économiques) amène les experts à prédire une récession mondiale à l'horizon. Vous-même vous êtes peut-être déjà demandé comment survivre à une récession. Aussi effrayant que cela puisse paraître, il existe des moyens de protéger vos finances personnelles. Bien que personne ne sache avec certitude quand la prochaine récession pourrait arriver, ni combien de temps elle pourrait durer, vous trouverez ci-dessous les meilleures façons de survivre à une récession.

Qu'est-ce qu'une récession?

Une récession est une période de deux trimestres consécutifs ou plus où l'économie se contracte au lieu de croître. C'est ce qu'on appelle la « croissance négative. » Les récessions peuvent être déclenchées par des facteurs tels qu'un changement soudain des prix du pétrole ou une crise de confiance sur le marché.

À l'heure actuelle, il semble probable que nous entrions en récession. Bien qu'il soit difficile de savoir avec certitude ce qui se passera sur le plan économique dans les mois à venir, il y a quelques éléments à garder à l'esprit pour maintenir un solde financier en période de changement.

Ce que vous pouvez faire

La première chose à faire est de laisser tomber tout jugement que vous pourriez avoir sur la façon dont vous avez géré votre argent dans le passé. Ne vous en voulez pas de ne pas avoir été suffisamment préparé. Concentrez-vous plutôt sur ce que vous pouvez faire maintenant, aujourd'hui, pour bâtir les habitudes financières qui vous aideront à traverser cette période à venir.

En réalité, la gestion de votre argent pendant une récession est très similaire à la gestion de votre argent, même dans le meilleur marché haussier. C'est peut-être moins amusant pendant une récession, mais les principes de base sont tous en place. Il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour faire le point sur vos habitudes financières et acquérir un sentiment de pouvoir et de contrôle sur votre vie financière.

Nous répartissons ces habitudes en trois catégories :

  1. Gérer ses dettes;

  2. Établir un plan de dépenses;

  3. Gérer son épargne et ses investissements.

Nombre de ces conseils sont bons à mettre en pratique en permanence, mais certains sont plus particulièrement destinés à permettre de traverser et de survivre à une récession.

En période de récession, alors que les liquidités peuvent être limitées et que vos objectifs peuvent changer, il est important de ne pas oublier de faire preuve de patience et de bienveillance envers vous-même. Enlevons le pansement et commençons par la partie la plus désagréable.

Lien d'inscription à KOHO

Comment gérer la dette en période de récession

Tout le monde comprend intuitivement qu'il existe de bonnes et de moins bonnes dettes. Votre prêt hypothécaire, si vous en avez un, est généralement considéré comme le meilleur type de dette. Les dettes de carte de crédit sont définitivement mauvaises.

En général, et surtout en période de récession, le moyen le plus rapide de s'attaquer aux dettes est de réduire d'abord les dettes les plus coûteuses. En général, il s'agit des dettes liées aux cartes de crédit.

Dette de carte de crédit

Lorsque vous réfléchissez à la manière de survivre à une récession, le remboursement des dettes de carte de crédit (si possible) devrait être une priorité absolue. Les dettes de carte de crédit sont parmi les plus coûteuses qui soient. Chaque mois, vous devez payer environ 20 % de frais d'intérêt sur le solde que vous avez. Et si vous avez une dette de carte de crédit, vous n'êtes pas seul. En septembre 2022, les Canadiens avaient en moyenne une dette de carte de crédit de 2121 $. Cela dit, se débarrasser de ses dettes de carte de crédit est une priorité majeure.

La première chose à faire pour gérer votre dette de carte de crédit est d'examiner votre solde. Si vous payez des intérêts chaque mois, vous pouvez appeler la compagnie de votre carte de crédit pour voir si vous êtes admissible à une réduction du taux que vous payez. Vous pouvez également essayer de négocier un plan de paiement pour régler le solde. Suite à la pandémie, de nombreuses institutions bancaires réduisent temporairement les taux d'intérêt sur les dettes de cartes de crédit, mais il se peut que l'on vous demande de procéder à un examen financier.

Selon le montant de vos dettes, il peut être judicieux de voir ce que votre institution financière peut vous offrir en termes de marge de crédit personnelle ou de prêt sur valeur domiciliaire. Le virement de vos dettes sur un compte dont le taux d'intérêt est beaucoup plus bas peut vous permettre de respirer un peu plus pour effectuer vos paiements et donner la priorité à l'épargne.

Et bien sûr, rien de mieux que le présent pour arrêter d’utiliser sa carte de crédit. Vous pouvez même envisager de la bloquer. Essayez de transférer les paiements récurrents de votre carte de crédit vers un autre compte (comme vos cartes Mastercard prépayées KOHO, par exemple). Essayer de prendre l'habitude d'utiliser l'argent que vous avez déjà, plutôt que d'utiliser le crédit, en vaut toujours la peine.

Dette étudiante

Comme nous l'avons déjà mentionné, vous devez d'abord rembourser votre dette dont les intérêts sont les plus élevés. S'il s'agit de vos prêts étudiants, assurez-vous d'explorer toutes vos options avant de vous engager dans un plan de remboursement ambitieux.

Par exemple, saviez-vous qu'il existe des programmes d'aide au remboursement (PAR) par le gouvernement canadien? De plus, selon votre revenu, vous pourriez même être admissible à des paiements réduits ou à aucun paiement. Vous pouvez demander une aide au remboursement dès que vous commencez à rembourser vos prêts étudiants et en tout temps pendant le remboursement. Cependant, le gouvernement doit vous approuver.

Le gouvernement canadien propose des conseils pour les plans de remboursement et des informations sur la manière de traiter les prêts spécifiques à une province. De nombreuses écoles disposent également de services d'aide financière et de soutien aux anciens élèves.

« Le virement de vos dettes sur un compte dont le taux d'intérêt est beaucoup plus bas peut vous permettre de respirer un peu plus pour effectuer vos paiements et donner la priorité à l'épargne. »

Votre prêt hypothécaire, votre marge de crédit personnelle ou votre marge de crédit hypothécaire

Selon l'institution financière avec laquelle vous travaillez, vous avez peut-être plus d'options que vous ne le pensez pour déterminer les modalités de paiement. Dans la plupart des cas, les institutions financières suivent l'exemple de la Banque du Canada, qui a considérablement réduit le taux directeur. Appelez votre institution financière pour savoir si vous bénéficiez du taux d'intérêt le plus bas possible sur vos dettes et pour établir un plan de paiement raisonnable. Il est important de comprendre comment vous pouvez vous protéger contre la hausse des taux d'intérêt.

Dette ingérable

Si vous êtes complètement submergé par les dettes, cela peut être extrêmement effrayant. C'est psychologiquement éprouvant de se promener avec autant de difficultés financières. C'est difficile, mais ce n'est pas sans espoir. Si vous avez du mal à rembourser les dettes que vous avez accumulées, jetez un coup d'œil à notre guide pour rembourser vos dettes lorsque cela semble impossible.

Comment dépenser votre argent en période de récession

Surtout si vous vivez avec un revenu réduit, il est tentant de paniquer et de commencer à économiser chaque centime. Avec les factures qui s'accumulent, le fait que vous ayez besoin d'une alimentation calorique pour survivre et un logement, il est facile de se sentir pressé dans plusieurs directions.

Mais avec un plan de dépenses solide et flexible, et notre modèle de budget ultime, vous serez en mesure de créer un sentiment de contrôle sur votre vie financière. En ayant un plan, vous gardez la balle dans votre camp, ce qui vous permet de trouver la marge de manœuvre nécessaire pour jongler avec les choses si c'est nécessaire.

Faire attention à ses dépenses et éviter de s'endetter à des taux d'intérêt élevés sont les meilleurs moyens de surmonter une récession.

Lien d'inscription à KOHO

Créez un plan de dépenses

La première étape pour créer un plan de dépenses est d'examiner vos revenus réguliers. Si vous travaillez en tant qu'indépendant ou pigiste, ou si vous avez un revenu variable, vous pouvez envisager de calculer la moyenne de vos revenus mensuels et de partir de là.

Regardez ce que vous gagnez, puis regardez les dépenses régulières que vous avez. Des choses comme le loyer ou les paiements hypothécaires, vos factures de téléphone et d'Internet, oui, mais aussi des choses comme vos abonnements à Netflix et Spotify, tout ce que vous payez par mois. Il existe de nombreuses façons de bâtir un plan de dépenses : vous pouvez suivre vos dépenses de manière aussi souple ou stricte que vous le souhaitez, par le biais d'une feuille de calcul ou par les catégories de KOHO, par exemple. Plus important encore, bâtir des habitudes pour respecter votre budget est essentiel pour obtenir des résultats.

Les choses peuvent aller mal et vous devrez peut-être vous endetter davantage. C'est normal, et ce n'est absolument pas honteux. La chose la plus importante que vous puissiez faire est de vous concentrer sur le contrôle de vos dépenses et d'essayer d'éviter les dettes à taux d'intérêt élevé.

« Faire attention à ses dépenses et éviter de s'endetter à des taux d'intérêt élevés sont les meilleurs moyens de surmonter une récession. »

Réglez vos factures

Lorsque vous vous demandez comment survivre à une récession, c'est probablement au paiement de vos factures que vous pensez en premier. Dans la mesure du possible, essayez d'effectuer le paiement minimum de vos factures dans les temps. Si ce n'est pas possible (et parfois ça ne l'est pas), il est sage d'appeler à l'avance et d'en informer la personne que vous payez. En fait, certaines entreprises peuvent être un peu plus souples que d'habitude pour établir des plans de paiement gérables. De nombreux créanciers négocieront avec vous. Il est dans leur intérêt de faire en sorte que vous puissiez les payer facilement, après tout.

Versez-vous un salaire

Pour vous préparer à l'après-récession, il faut vous payer. Assurez-vous que votre plan de dépenses tienne compte de vos engagements en matière d'épargne et de remboursement de dettes, même si vous travaillez avec moins que votre niveau de revenu idéal. Vous pouvez même le faire automatiquement, avec les objectifs et les montants arrondis de KOHO.

Lien d'inscription à KOHO

Comment épargner en période de récession?

Personne ne peut vraiment prédire l'avenir, mais il y a des choses importantes que vous pouvez faire pour vous préparer à ce qui vous attend. Les récessions ne durent pas éternellement, c'est l'une de leurs caractéristiques. L'avenir réserve de nombreuses surprises, bonnes ou moins bonnes. Mais en vous préparant à naviguer en eaux inconnues, vous pourrez rester à flot, quoi qu'il arrive.

La priorité la plus importante pour votre santé financière dépend de quelques facteurs, comme le stade où vous vous trouvez dans la vie (planifier l'obtention de votre propre diplôme universitaire est un peu différent de planifier l'obtention du diplôme de vos enfants, par exemple). Mais il y a quelques éléments à garder à l'esprit pour presque tout le monde, surtout lorsqu'il s'agit de planifier comment survivre à une récession.

Caisse noire

C'est toujours une bonne idée, mais lorsque l'économie est moins florissante, il est crucial d'avoir une caisse noire. Lorsque les jours sombres arrivent, avoir suffisamment d'épargne pour couvrir vos dépenses pendant un certain temps est le meilleur des parapluies. Ainsi, vous pourrez faire face aux urgences et aux difficultés sans payer des frais d'intérêt ni vous endetter davantage.

Bâtir (et, éventuellement, reconstituer) votre caisse noire devrait être votre priorité absolue. Visez à mettre de côté une somme correspondant à six mois à une année de vos dépenses quotidiennes Les dépenses de base comme les factures, l'épicerie et le loyer ou les paiements hypothécaires, oui, mais aussi les choses amusantes! Vous voulez garder cet argent dans un endroit très accessible. Si un compte d'épargne à taux d'intérêt élevé peut s'avérer judicieux, vous devez absolument éviter de placer un fonds d'urgence sur un compte à terme fixe et éviter les comptes assortis de lourdes pénalités de retrait.

Les plans d'épargne automatiques, comme Épargne KOHO, peuvent vous permettre d'épargner facilement votre caisse noire. Ainsi, vous aurez l'esprit tranquille lorsque vous vous demanderez comment survivre à une récession.

Pour des conseils additionnels sur la gestion budgétaire, lisez : Dois-je modifier mon budget en période de ralentissement économique?

« Bâtir (et, potentiellement, reconstituer) votre caisse noire devrait être votre priorité absolue. »

Épargne et investissements à long terme

Les récessions ont une fin. L'économie évolue et change. Si vous êtes en mesure de continuer à contribuer à vos objectifs d'épargne à long terme, vous devriez absolument continuer à le faire. Il y aura un moment où vous serez heureux de l'avoir fait.

Certes, les fluctuations des taux d'intérêt peuvent rendre l'épargne moins rémunératrice que dans des circonstances idéales, et le ralentissement de l'économie se traduit généralement par une baisse des rendements initiaux des placements, mais n'oubliez pas que vous jouez sur le long terme. Il ne faut pas oublier que vous jouez sur le long terme. Modifier votre portefeuille pour essayer de réagir à chaque baisse ou hausse du marché est une erreur. Il peut être satisfaisant d'agir, mais il est parfois plus sage de ne rien faire.

Si vous êtes inquiet, cela peut valoir la peine de parler à votre planificateur financier (les utilisateurs de KOHO Prémium bénéficient d'un encadrement financier gratuit, juste pour dire) ou à un conseiller en investissement au sujet de vos options. Compte tenu des fluctuations économiques qui accompagnent une récession et sa reprise, il est généralement préférable de rester calme et d'éviter les décisions irréfléchies.

Rappelez-vous, les récessions ont une fin

Faire attention à ses dépenses, à son épargne et à la gestion de ses dettes est la meilleure stratégie pour sortir d'une récession avec un minimum de dégâts pour sa santé financière. Trouver un équilibre, même dans l'incertitude, est une bonne compétence à aiguiser à tout moment.

Lorsque la récession prendra fin, apprendre à gérer ses dettes de façon réfléchie, à travailler avec un plan de dépenses sain et flexible et à bâtir l'habitude d'épargner vous rapportera pour le reste de votre vie. Dans l'intervalle, il est important d'apprendre à être patient et gentil avec vous-même pendant que vous renforcez vos habitudes financières.

Les meilleurs outils dont vous disposez pour atteindre un certain équilibre dans votre vie financière, quels que soient les obstacles que vous rencontrez sur le marché, sont la clarté sur ce que vous dépensez et ce que vous épargnez, et la vigilance sur les coûts de l'endettement.


Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits d'abonnement pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Articles récents

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

Qui détermine les taux d'intérêt au Canada?

Qu'est-ce que la stagflation?

Comment envoyer un virement électronique?

Pointage de crédit minimum requis pour un prêt hypothécaire

10 cocktails sans alcool alléchants pour un mois de janvier sobre

Articles connexes

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

#finances personnelles

#budget

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2023 KOHO Financial Inc.