Retour au blog

Qu’est-ce que la règle des 30 jours?

Lecture de 5 minutes

Gaby Pilson
#budgéter#épargne#règle#règle des 30 jours
Qu’est-ce que la règle des 30 jours?

En résumé

  • La règle des 30 jours est simple : La prochaine fois que vous êtes sur le point d’effectuer un achat impulsif, arrêtez-vous et réfléchissez-y pendant 30 jours.

  • Si vous souhaitez toujours effectuer cet achat après 30 jours, allez-y.

  • Cette règle fonctionne parce qu’en vous obligeant à attendre avant d’effectuer des dépenses non essentielles, vous éliminez toute émotion liée à celles-ci.

  • Intégrez la règle des 30 jours à vos habitudes financières en distinguant vos besoins de vos envies, en ouvrant un compte d’épargne et en créant un fonds pour le divertissement.

Épargner de l’argent n’est pas facile, mais il est possible de rendre cela moins difficile. Que vous essayiez d’économiser pour acheter une maison ou pour constituer un fonds d’urgence, mettre de côté une partie de votre paie chaque mois pour l’ajouter à votre épargne peut être un véritable tour de force, pour ne pas dire impossible. Même si vous tentez de limiter vos dépenses, les achats impulsifs peuvent rapidement faire fondre le solde de votre compte bancaire.

La solution? Appliquer la règle des 30 jours.

En effet, la règle des 30 jours est une stratégie simple et facile à mettre en œuvre qui peut vous aider à réduire vos dépenses impulsives et à augmenter votre épargne. Dans les prochaines lignes, nous vous présenterons les merveilleux avantages de cette règle et vous aiderons à trouver des moyens de l’intégrer à vos habitudes financières.

Qu’est-ce que la règle des 30 jours?

La règle des 30 jours est une astuce financière simple qui peut aider n’importe qui à améliorer ses méthodes de gestion de l’argent.

L’application de cette règle est assez facile. La prochaine fois que vous êtes sur le point d’effectuer un achat impulsif ou non essentiel, fermez la fenêtre de votre navigateur ou sortez du magasin parce que vous n’allez pas faire l’achat en question, pas tout de suite en tout cas.

Avec la règle des 30 jours, vous remettez tous les achats non essentiels et impulsifs à 30 jours plus tard. Au lieu de dépenser votre argent pour un produit dont vous n’avez peut-être pas besoin, prenez 30 jours pour y réfléchir.

À la fin de cette période de réflexion, si vous souhaitez toujours faire cet achat, n’hésitez pas à le faire. Par contre, si vous l’avez complètement oublié ou si vous décidez qu’il n’en valait pas la peine, vous aurez économisé de l’argent et contribuerez à la réalisation de vos objectifs financiers.

Plutôt facile, n’est-ce pas?

Pourquoi la règle des 30 jours est-elle vraiment efficace?

Cette astuce vous semble trop belle pour être vraie? Détrompez-vous! La règle des 30 jours permet vraiment d’économiser de l’argent.

En fait, ce qui la rend si particulière, c’est sa simplicité. En vous obligeant à attendre avant d’effectuer des dépenses non essentielles, vous éliminez toute émotion liée à celles-ci et vous pouvez ainsi maximiser vos économies.

Bien entendu, cette règle ne fonctionne que si vous vous en tenez à vos convictions et que vous attendez la totalité de la période de 30 jours. Si vous parvenez à suivre la règle, vous constaterez que cette stratégie vous permet presque toujours d’économiser de l’argent.

En effet, la règle des 30 jours nous empêche simplement de dépenser impulsivement de l’argent pour des produits qui ne nous apportent pas réellement de bonheur ou qui n’ont pas vraiment d’utilité. Même si l’on pense souvent qu’il est nécessaire d’avoir un plan d’investissement complexe à plusieurs niveaux pour se constituer une épargne, il suffit parfois de limiter ses dépenses.

Bien sûr, vous devriez respecter un budget raisonnable et faire le suivi de vos habitudes de dépenses dans l’application KOHO, mais vous seriez surpris de voir à quel point il est facile de vivre selon ses moyens lorsque l’on retarde les achats impulsifs de 30 jours.

Lien d'inscription à KOHO

Comment utiliser la règle des 30 jours pour se constituer une épargne?

Vous souhaitez utiliser la règle des 30 jours pour devenir un maître de l’épargne? Voici trois étapes à suivre pour intégrer cette astuce d’épargne simple à votre vie quotidienne.

1. Distinguer ses besoins de ses envies

Tout nouvel adepte de la règle des 30 jours doit commencer par distinguer ses achats essentiels de ses achats non essentiels afin de déterminer ce qui est une véritable nécessité et ce qui ne l’est pas.

Prenez quelques minutes pour dresser la liste de vos dépenses mensuelles courantes. Gardez en tête qu’elles seront toutes immédiatement approuvées dans le cadre de votre nouveau plan d’épargne. Toute autre dépense peut être classée dans la catégorie des « envies » et sera soumise à la règle des 30 jours.

Plus tard, lorsque vous irez magasiner, vous devrez vous demander si votre achat potentiel est une envie ou un besoin et prendre la décision de dépenser ou non en conséquence. Si vous êtes sur le point d’effectuer un achat impulsif, rangez simplement votre portefeuille et gardez votre argent pour un autre jour.

2. Avoir un compte d’épargne prêt à être utilisé

L’un des avantages de la règle des 30 jours est qu’elle vous permet d’épargner (et d’accumuler des intérêts!) en attendant de voir si cette paire de chaussures ou ce nouveau téléphone intelligent vaut vraiment la peine de dépenser votre argent durement gagné.

Même si vous pouvez simplement laisser votre argent dans votre compte bancaire ordinaire le temps de prendre une décision, le fait de mettre votre argent de côté dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou un autre compte d’épargne à intérêt élevé vous permet d’accumuler des intérêts entre-temps.

Pour simplifier encore les choses, vous pourrez bientôt mettre en place un compte d’épargne KOHO et transformer l’ensemble de votre compte KOHO en une machine à produire des intérêts. Ainsi, tout l’argent que vous ne dépensez pas peut vous rapporter de l’argent à court terme.

« Si vous êtes sur le point d’effectuer un achat impulsif, rangez simplement votre portefeuille et gardez votre argent pour un autre jour. »

3. Créer un fonds pour le divertissement

Nous comprenons que l’idée de devoir attendre 30 jours avant d’effectuer tout achat non essentiel peut sembler un peu décourageante.

En réalité, attendre un mois pour décider si vous voulez vraiment effectuer un achat est une bonne stratégie pour les grosses dépenses, comme un nouvel ordinateur ou des vacances, mais pas pour les petites dépenses, comme une soirée au cinéma.

Si vous limitez trop vos habitudes de consommation, vous aurez plus de mal à respecter vos résolutions en matière de dépenses. Si la règle des 30 jours est idéale pour les grosses dépenses, pensez aussi à créer un fonds pour le divertissement destiné aux petites dépenses dans lequel vous pouvez piger quand vous le souhaitez, sans culpabilité.

Votre fonds pour le divertissement peut être aussi grand ou petit que vous le souhaitez, mais nous vous suggérons de ne prévoir qu’une somme modeste chaque semaine afin de vous assurer que vos loisirs ne nuisent pas à votre épargne.

Si vous n’avez pas assez de marge de manœuvre dans votre budget mensuel pour vous constituer un fonds pour le divertissement, essayez de mettre de côté les sommes accumulées grâce à vos remises en argent et à vos Montants Arrondis. Ces sommes peuvent sembler négligeables aujourd’hui, mais si vous profitez des avantages de remise en argent qui accompagnent votre compte KOHO, vous serez surpris de voir le montant que vous pouvez épargner.

Attendez 30 jours et voyez votre épargne croître

Cette façon de faire peut sembler trop belle pour être vraie, mais attendre 30 jours avant d’effectuer un achat impulsif peut vous faire économiser beaucoup d’argent à court terme.

Combinée à un plan budgétaire efficace et aux outils d’épargne exceptionnels offerts avec votre compte KOHO, la règle des 30 jours peut grandement contribuer à la réalisation de vos objectifs financiers.

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits d'abonnement pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Gaby Pilson

Gaby Pilson est écrivaine, éducatrice, guide touristique et amante de tout ce qui touche les finances personnelles. Elle cherche à aider les gens à prendre le contrôle de leur vie financière en rendant les ressources d’investissement, de gestion budgétaire et d’économie accessibles à tous.

Articles récents

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

Qui détermine les taux d'intérêt au Canada?

Qu'est-ce que la stagflation?

Comment envoyer un virement électronique?

Pointage de crédit minimum requis pour un prêt hypothécaire

10 cocktails sans alcool alléchants pour un mois de janvier sobre

Articles connexes

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

#finances personnelles

#budget

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2023 KOHO Financial Inc.