Quel est le moyen le plus sécuritaire d'épargner en période de ralentissement économique?

Retour au blog

Quel est le moyen le plus sécuritaire d'épargner en période de ralentissement économique?

En résumé

  • Un ralentissement économique est une période de baisse de l'activité économique qui rend souvent les articles plus chers, y compris le crédit.

  • Il est logique d'épargner pendant les périodes de ralentissement économique, en utilisant les comptes d'épargne, les CPG et même le marché.

  • Vous pouvez également épargner de l'argent en remboursant vos dettes, en faisant de bonnes affaires et en explorant les groupes locaux d'achat sans contrepartie.

Lecture de 5 minutes

Dan Bucherer
#épargne#récession#gestion de l'argent

Au cours des deux derniers mois, il est devenu beaucoup plus difficile de suivre l'actualité économique : l'inflation élevée, les taux d'intérêt élevés et le ralentissement de l'économie mondiale ont rendu stressant le fait de regarder les nouvelles du soir.

Plus que jamais, vous ressentez peut-être le besoin de conserver vos ressources au cas où les choses empireraient et où vous auriez besoin de capitaux. Nous entendons souvent l'expression « mettez votre argent sous votre matelas », mais garder toutes vos liquidités dans votre chambre à coucher n'est probablement pas le moyen le plus sécuritaire de conserver votre argent. Alors, que devez-vous faire de votre argent en période de ralentissement économique?

Nous allons examiner et mettre en évidence certaines des stratégies que vous pouvez utiliser pour optimiser vos économies dans un climat économique incertain. Nous nous pencherons également sur certaines choses que vous pourriez vouloir remettre à plus tard, jusqu'à ce que l'économie commence à repartir dans l'autre sens.

Ralentissement économique... quoi?

Oui, c'est un ensemble de mots assez vagues. Qu'est-ce qu'un ralentissement économique au juste? Il s'agit d'une récession, qui est une période de déclin des performances économiques. Des paramètres comme la production, l'emploi, le revenu et le commerce de gros sont déprimés.

En bref, les entreprises font moins d'affaires, les gens gagnent moins d'argent par rapport à ce qu'il leur en coûte pour acheter des choses, et par conséquent, les économies cessent de croître. Des livres entiers ont été écrits sur les causes des récessions économiques, et quiconque prétend avoir la réponse définitive se berce d'illusions. En bref, les économistes ont beaucoup de théories sur les causes des récessions et, en réalité, il y a probablement un mélange de raisons.

Certains économistes désignent comme coupables les hausses ou les baisses soudaines du prix des matières premières. Par exemple, si le prix du pétrole monte en flèche, tout ce qui utilise du pétrole devient plus cher, qu'il s'agisse de faire le plein de votre voiture ou de remplir le pétrolier qui amène votre nouvelle télévision au port. Même les articles qui ne contiennent que des produits pétroliers, comme les plastiques, voient leur prix augmenter.

Une autre théorie est que l'augmentation du crédit est à blâmer. Lorsque les consommateurs s'endettent plus qu'ils ne peuvent le faire, ils finissent par acheter moins parce que leurs revenus sont consacrés au service de cette dette. Cela affecte également les entreprises, qui doivent s'endetter davantage pour rester à flot lorsque les reçus d'achat diminuent.

Alors, qu'est-ce qui cause ce ralentissement économique? Comme pour toutes les autres périodes de l'histoire, beaucoup de choses différentes. Les récessions sont une partie naturelle, bien qu'inconfortable, d'une économie mondiale qui fonctionne normalement.

Comme vous vous y attendiez probablement, la COVID y est pour quelque chose. Pendant la pandémie, de nombreuses personnes ont perdu ou quitté leur emploi, et d'autres ont commencé à travailler à distance. Après la pandémie, malgré les salaires élevés et les nombreux emplois disponibles, les gens ont décidé de ne pas reprendre le travail ou de le faire de manière plus limitée. Ceux qui étaient en mesure de travailler à distance ne sont pas retournés au bureau ou l'ont fait de manière limitée. Les entreprises qui dépendent de l'affluence des visiteurs en semaine ont donc souffert.

Ajoutez à cela les problèmes de chaîne d'approvisionnement et l'injection de liquidités par le gouvernement qui a inondé l'économie dans le but d'aider les ménages à rester à flot, et vous obtenez la tempête parfaite pour une récession.

Moins de gens travaillent, et les entreprises ne peuvent pas trouver de travailleurs et font donc moins d'affaires. Les gens ont beaucoup d'argent, mais les articles sont rares en raison de problèmes d'approvisionnement, ce qui fait grimper les prix par intermédiaire de l'inflation. Comme les entreprises continuent de compter sur une activité réduite, elles embauchent moins de travailleurs et, enfin, vous comprenez le principe.

Lien d'inscription à KOHO

Épargner de l'argent

La pandémie a mis beaucoup de Canadiens sur la défensive. Qu'ils aient perdu leur emploi ou qu'ils aient dû s'adapter à un mode de vie avec des enfants à la maison, tout le monde a ressenti le pincement au cœur lorsque la COVID a envahi le pays.

Il est toutefois intéressant de noter que le taux d'épargne des Canadiens pendant la pandémie était élevé. Le Canadien moyen a épargné plus de 5 000 $ pendant la pandémie, pour un total de 212 milliards de dollars à l'échelle nationale. Le taux d'épargne moyen est passé de 1,3 % du revenu disponible à près de 15 %. En bref, les Canadiens disposent d'une épargne assez importante, ce qui est une bonne nouvelle pour les ménages du pays.

Mais comment épargner de l'argent? Et où le garder? Eh bien, il existe des tonnes d'options différentes parmi lesquelles vous pouvez choisir. Avant de voir quelle option est la meilleure en période de ralentissement économique, comme celle que nous traversons actuellement, jetons un coup d'œil rapide.

Votre matelas

Ou encore la boîte à café au-dessus de la cuisinière ou dans ce coin désaffecté du sous-sol où les décorations de Noël récupèrent la poussière. Il y a beaucoup de Canadiens qui épargnent leurs économies à la maison, les cachant dans des coffres-forts ou des endroits obscurs. Il y a deux inconvénients majeurs à épargner son argent à la maison. Premièrement, si vous épargnez à la maison et que celle-ci brûle ou est inondée, vos dollars durement gagnés risquent d'être emportés par les flammes et l'eau. Ce n'est pas l'idéal.

Deuxièmement, l'argent qui se trouve dans le grenier avec vos annuaires de lycée en décomposition ne vous apporte rien. Il existe de nombreuses façons de gagner de l'argent en le plaçant dans divers véhicules. Non, pas dans votre voiture, mais dans des comptes et des obligations. Lisez la suite.

Comptes d'épargne

C'est le moyen le plus courant pour les Canadiens d'épargner de l'argent et le plus facile à gérer. Lorsque vous ouvrez un compte de chèques dans une banque, vous pouvez également ouvrir rapidement et facilement un compte d'épargne.

Vous pouvez automatiser le versement d'une partie de votre salaire directement sur ce compte, de sorte que vous n'aurez jamais à vous soucier de l'épargne. Réglez-le et oubliez-le. Avoir et maintenir un compte d'épargne est un élément important de votre équation financière.

L'inconvénient des comptes d'épargne, cependant, c'est que votre argent ne fait pas grand-chose pour vous non plus. Oui, il est en sécurité parce qu'il n'est pas sur le marché, et oui, les banques vous versent des intérêts pour avoir conservé votre argent chez elles.

Avec l’Épargne KOHO, vous pouvez obtenir 1,2 % d'intérêts sur tout ce qui se trouve dans votre compte de dépenses.

Certificats de placement garantis (CPG) / Bons du Trésor

Un CPG est un produit qui offre un paiement et un rendement fixes à la fin d'une période déterminée. On dirait un compte d'épargne, non? Il y a une différence importante. Vous ne pouvez pas accéder à votre argent pendant la période définie sans devoir payer une pénalité. Les bons du Trésor sont semblables aux CPG mais sont offerts par les gouvernements pour lever des capitaux. Les rendements de ces deux types de produits sont similaires à ceux des comptes d'épargne.

Investir sur le marché

Cela peut sembler contre-productif, mais si vous investissez intelligemment sur le marché, votre épargne peut croître même en période de récession. Vous devez vous assurer que vos investissements sont diversifiés, c'est-à-dire que vous avez beaucoup d'actions et d'obligations de types différents dans de nombreux secteurs différents.

En outre, envisagez de transférer une partie de vos investissements dans des secteurs plus sécuritaires, comme le dollar américain ou les matières premières. L'or, l'argent et les autres métaux précieux ont (du moins historiquement) toujours de la valeur.

Alors, qu'est-ce qui est le mieux en période de ralentissement économique?

La meilleure option d'épargne pour vous en période de ralentissement économique devrait être déterminée par deux facteurs : votre tolérance au risque et la manière dont vous pouvez répartir cette épargne. John Bogle, fondateur de Vanguard et créateur du fonds indiciel, a déclaré : « si vous n'êtes pas prêt à perdre 20 % sur le marché, vous n'avez rien à faire sur le marché ». Ce qu'il veut dire, c'est que vous avez intérêt à être à l'aise avec la façon dont vous épargnez votre argent. Si vous préférez conserver chaque centime, un compte d'épargne ou un CPG est peut-être la meilleure solution pour vous. Si vous êtes prêt à perdre un peu, le marché pourrait être parfait.

La deuxième partie est la répartition. Il est toujours judicieux d'avoir un compte d'épargne solide qui dispose de suffisamment de liquidités pour un fonds d'urgence ainsi que pour votre épargne. Une fois que vous avez établi cela, voyez comment vous pouvez répartir ces épargnes de façon à pouvoir à la fois garder vos sous et gagner quelques dollars.

Lien d'inscription à KOHO

Qu'en est-il de l'épargne en général? Comment puis-je tout simplement épargner tout en dépensant?

Excellente question, tant en période de ralentissement économique qu'au quotidien. Il y a quelques mesures clés que vous pouvez prendre pour épargner votre argent.

Remboursement des dettes

En cas de ralentissement économique, le plus souvent, le crédit devient plus cher et les taux d'intérêt augmentent. Cela signifie que vos dettes peuvent devenir plus chères si elles ne sont pas assorties de taux fixes. Remboursez vos cartes de crédit et tous les prêts dont vous êtes capable. C'est souvent préférable à l'augmentation de l'épargne, car le montant que vous paierez en intérêts est presque toujours supérieur à ce que vous pouvez récupérer avec les intérêts de l'épargne.

Les bonnes affaires

Bien sûr, il arrive que vous ayez envie d'une huile d'olive importée et coûteuse pour préparer un plat italien, mais n'est-ce pas plutôt l'huile extra vierge standard que vous pouvez acheter à l'épicerie qui fera l'affaire? Évitez les marques de commerce quand vous le pouvez. Les marques de magasin peuvent vous faire épargner beaucoup d'argent et devinez quoi : la plupart d'entre elles sont fabriquées par les mêmes personnes que celles qui fabriquent les grandes marques.

Acheter d'occasion et ne rien acheter

Il y a de nombreuses meilleures offres à faire si vous savez où chercher. Les réseaux sociaux, Craigslist et les listes de diffusion de votre quartier offrent souvent la possibilité à des personnes de vendre des articles à des prix raisonnables. Si vous avez besoin de nouveaux appareils, pensez aux ventes aux enchères des restaurants. La plupart des communautés ont maintenant quelque chose qui ressemble à un groupe d'achat sans contrepartie. Les gens affichent des articles qu'ils ont gratuitement et les offrent à la communauté.

Ne paniquez pas et n'essayez pas d'anticiper le marché

Le marché est cyclique, et ce qui descend a historiquement, éventuellement, remonté. Oui, ce ne sera pas aussi confortable pendant un certain temps, mais vous pouvez être assuré que, le plus souvent, les prix baisseront (ou les salaires augmenteront), et vous profiterez à nouveau d'une économie florissante. Surtout, n'essayez pas de déduire quand ce retournement de situation se produira. Continuez à épargner et à investir comme vous le feriez normalement.

Dan Bucherer

Dan est un coureur et un écrivain vivant dans la région de Washington, D.C., où il travaille actuellement comme directeur des communications pour une association professionnelle de services financiers.

Articles récents

Comment survivre à une récession : guide pour tirer le meilleur parti de votre argent pendant une période difficile

Combien de temps durent les récessions économiques?

Guide cadeaux : l’amateur de technologie

Guide cadeaux : la mode, toujours la mode

Guide cadeaux : l’amour des voyages

Guide cadeaux : confort casanier

Articles connexes

Comment survivre à une récession : guide pour tirer le meilleur parti de votre argent pendant une période difficile

12 mins

Emily Keeler

Les récessions touchent tout le monde. Ne vous inquiétez pas, dans ce blogue nous partageons des conseils de finances personnelles spécifiques à ces périodes. Lisez la suite pour apprendre comment survivre à une récession.

Comment survivre à une récession : guide pour tirer le meilleur parti de votre argent pendant une période difficile

12 mins

Emily Keeler

Les récessions touchent tout le monde. Ne vous inquiétez pas, dans ce blogue nous partageons des conseils de finances personnelles spécifiques à ces périodes. Lisez la suite pour apprendre comment survivre à une récession.

#économie

#récession

#établir un budget

#épargne

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2022 KOHO Financial Inc.