Retour au blog

Comment les comptes de retraite sont-ils imposés au Canada?

Lecture de 7 minutes

Comment les comptes de retraite sont-ils imposés au Canada?

Écrit par

Ally Streelman
Ally Streelman

En résumé

  • Au Canada, il existe deux principaux types de comptes d'épargne-retraite : le régime enregistré d'épargne-retraite (REER) et le compte d'épargne libre d'impôt (CELI).

  • Les fonds déposés dans un REER bénéficient d'un report d'impôt, ce qui signifie qu'ils ne sont pas imposés avant le retrait.

  • Les fonds déposés dans un CELI sont des fonds après impôt qui peuvent être retirés gratuitement.

  • Quel que soit le compte de retraite que vous choisissez, il est essentiel de l'alimenter et d'investir les fonds dans une combinaison diversifiée d'actifs.

Tous les comptes de retraite ne sont pas égaux. Cela signifie que non seulement vous aurez des options, mais aussi que vous trouverez un certain compte de retraite plus adapté que les autres. Dans votre quête du compte de retraite optimal, il est important de poser la question suivante : comment les comptes de retraite sont-ils imposés? Savoir comment votre épargne sera ou ne sera pas imposée, ainsi que le montant que vous pouvez cotiser et la façon dont vous pouvez investir les fonds que vous cotisez vous aidera à prendre cette décision très importante.

La valeur d'un compte de retraite

Nous vous épargnerons la plus grande partie de la version boîte à savon, mais nous nous sentons obligés de souligner l'importance de l'épargne en vue de la retraite. Grâce aux divers types de comptes de retraite offerts aux Canadiens, il est plutôt facile d'épargner et d'investir des fonds qui vous serviront plus tard dans la vie. Et vous aurez besoin de fonds pour vous soutenir plus tard dans la vie.

Même si vous avez l'intention de travailler jusqu'au moment de votre départ, vous n'avez pas toujours le contrôle. Votre entreprise pourrait vous encourager à partir à un âge avancé, vous pourriez avoir besoin de plus de temps pour vous occuper d'un membre de la famille malade ou de jeunes petits-enfants, ou votre santé pourrait vous empêcher de continuer à plein régime. Et ce ne sont là que les raisons pour lesquelles vous pouvez être contraint de prendre votre retraite. De nombreuses personnes choisissent volontairement de prendre leur retraite pour libérer leur emploi du temps et voyager, s'adonner à des passe-temps, passer plus de temps avec leur famille ou simplement échapper à une activité professionnelle fatigante et éprouvante.

Le grand avantage d'un compte de retraite est qu'il vous donne la liberté de passer vos dernières années (ou vos années intermédiaires, si vous utilisez la méthode FIRE) comme vous le souhaitez. Cependant, un compte de retraite ne sera pas simplement là, à attendre que vous soyez prêt. Non, vous devez créer et alimenter un compte le plus tôt possible afin de disposer de l'argent dont vous aurez besoin à la retraite.

L'intérêt d'investir de l'argent dans un compte de retraite désigné, plutôt que dans un compte de marché monétaire ordinaire, réside en partie dans le fait que les comptes de retraite bénéficient de certains avantages fiscaux accordés par le gouvernement canadien. Examinons les différentes options de comptes de retraite et la manière dont ils sont imposés et comment vous pouvez en bénéficier.

Lien d'inscription à KOHO

Les différents types de comptes de retraite

Au Canada, il existe des régimes de retraite financés par vous, par votre employeur ou par vous et votre employeur, ainsi que des comptes de retraite que vous pouvez financer et gérer entièrement vous-même. Même si vous bénéficiez d'un régime de retraite par votre employeur, vous pouvez (et devriez) également cotiser à un autre type de compte d'épargne-retraite.

Chaque type de compte possède son propre ensemble de « règles » relatives aux plafonds de cotisation, aux exigences salariales et aux impôts. Ne vous inquiétez pas, nous allons entrer dans les détails de chaque type de compte afin que vous puissiez faire le meilleur choix pour préparer votre retraite.

1. Régime enregistré d'épargne-retraite (REER)

Le régime enregistré d'épargne-retraite (REER) est l'instrument d'épargne-retraite le plus populaire au Canada. Vous ou votre époux ou conjoint de fait pouvez cotiser à votre REER jusqu'à une certaine limite. Le plafond annuel de cotisation à un REER est de 18 % du salaire d'un travailleur, jusqu'à concurrence de 27 830 $ en 2021.

Cet argent peut ensuite être investi dans divers véhicules de placement, notamment des fonds communs de placement, des FNB, des obligations et des rentes. Il est judicieux de diversifier les placements de votre REER pour protéger votre portefeuille contre les pertes importantes causées par les fluctuations du marché.

Les modalités d'imposition

Un REER est un compte à impôt différé. Cela signifie que tout revenu que vous obtenez dans un REER est généralement exempt d'impôt tant que les fonds restent dans le régime. Dès que vous retirez des fonds d'un REER, l'impôt entre en jeu.

Tant que les fonds ne sont pas immobilisés, vous pouvez retirer de l'argent de votre REER à tout âge, auquel cas vous devrez généralement payer de l'impôt sur le revenu sur les retraits. L'exception est si vous utilisez les fonds retirés pour acheter votre première maison ou pour payer des études.

L'avantage d'un compte à impôt différé est que vous pouvez investir des dollars avant impôt, ce qui augmente le montant d'argent qui a le potentiel de croître au fil du temps. De plus, si vous attendez d'être à la retraite pour retirer de l'argent de votre REER, votre taux d'imposition peut être considérablement réduit et, par conséquent, le montant que vous payez en impôts sur l'argent que vous retirez sera beaucoup moins élevé que si vous le retirez plus tôt dans votre vie.

2. Régime de pension agréé collectif (RPAC)

Un régime de pension agréé en gestion commune (RPAC) est un type de compte de retraite relativement nouveau offert aux Canadiens qui travaillent pour un employeur qui choisit de participer à un RPAC ou aux travailleurs indépendants qui vivent dans une province où la législation en la matière est en vigueur. L'avantage de ce type de compte est que les actifs qu'il contient sont mis en commun, ce qui permet de réduire les frais d'administration (en d’autres mots : des frais).

Le montant qu'un particulier peut cotiser à un RPAC dépend de son revenu déclaré dans ses déclarations de revenus précédentes. Il dépend également du montant qu'un particulier verse à son REER, s'il en a un, car toute cotisation à un RPAC est prise en compte dans le montant maximal qu'il peut verser à son REER.

Les modalités d'imposition

Tout comme les REER et les autres régimes de retraite, les RPAC sont des comptes à imposition différée. Cela signifie que les cotisations au RPAC sont versées avant impôt et que l'argent croît gratuitement. Ce n'est qu'au moment de son retrait que l'argent est imposé comme un revenu. Les cotisations du particulier et de l'employeur à un RPAC sont également déductibles dans la déclaration de revenus du particulier.

3. Compte d'épargne libre d'impôt (CELI)

Le compte d'épargne libre d'impôt (CELI) est un type de compte d'épargne accessible à tous les Canadiens âgés de plus de 18 ans. Le plafond de cotisation à un CELI était de 6000 $ en 2021. Cependant, pour toute année où une personne ne peut pas respecter le plafond de cotisation, le montant qu'elle n'a pas déposé est reporté à l'année suivante, ce qui lui permet de combler la différence. De plus, tout retrait d'un CELI peut être compensé par des dépôts additionnels.

Comme dans le cas d'un REER, les fonds d'un CELI peuvent être investis dans divers types de placements, notamment des FNB, des fonds communs de placement, des actions et des obligations. Cela permet à toute personne titulaire d'un CELI de disposer d'une meilleure offre quant à l'endroit où elle choisit d'investir ses fonds, contrairement à de nombreux régimes de retraite.

Les modalités d'imposition

Un CELI est financé avec des dollars après impôt. En général, l'impôt est déjà prélevé sur l'argent que vous déposez à votre banque lorsque vous recevez votre chèque de paie. Vous pouvez ensuite utiliser cet argent pour financer un CELI. La bonne nouvelle, c'est que vous ne serez plus imposé sur cet argent ou sur sa croissance. Cela signifie que lorsque vous retirerez des fonds de votre CELI à l'avenir, ce que vous pouvez faire en tout temps, vous n'aurez pas à payer d'impôt sur les sommes retirées. D'où le terme « libre d'impôt » dans « compte d'épargne libre d'impôt ».

Lien d'inscription à KOHO

Quel compte de retraite me convient le mieux?

Il existe deux grandes différences entre les régimes enregistrés d'épargne-retraite ou les régimes de pension agréés collectifs et les comptes d'épargne libres d'impôt : leur mode d'imposition et le montant que vous pouvez verser.

Chacun de ces comptes peut être un excellent moyen d'épargner en vue de la retraite, et vous n'êtes pas obligé d'en choisir un seul! Vous pouvez détenir à la fois un REER et un CELI et même avoir un régime de retraite. La détention de plusieurs actifs est un excellent moyen d'optimiser votre épargne, non seulement pour la retraite, mais aussi pour l'achat d'une maison ou le coût des études.

Bien que les comptes de retraite présentent des avantages fiscaux, il n'existe aucun type de compte qui vous permettra d'éviter les impôts. Méfiez-vous des stratagèmes qui vous réclament la possibilité d'accéder aux retraits de votre REER gratuitement, ou de financer un CELI avec des dollars avant impôt, ils sont trop beaux pour être vrais.

Comment tirer le meilleur parti de votre compte de retraite?

N'oubliez pas que vous ne pouvez profiter de la valeur d'un compte de retraite et de ses avantages fiscaux que si vous l'utilisez réellement. Le financement d'un compte de retraite exige de la diligence lorsqu'il s'agit d'établir un budget, d'épargner et d'investir. En fait, il s'agit d'une merveilleuse leçon sur ces trois principes de base des finances personnelles. Au fil du temps, en continuant à épargner en vue de la retraite et à investir vos fonds, vous vous familiariserez avec ces principes et développerez des habitudes financières qui vous seront utiles tout au long de votre vie.

Ensuite, lorsque l'heure de la retraite sonnera, vous aurez la certitude de pouvoir établir un budget en fonction du montant total du portefeuille que votre épargne et vos investissements continus vous auront permis d'obtenir.

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits KOHO pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Ally Streelman

Ally Streelman est une conteuse dont le travail porte sur l'argent, le bien-être ou les voyages. Son objectif principal est de responsabiliser ses lecteurs. Dans ses temps libres, vous la trouverez plongée dans un livre de cuisine, un roman ou en train d'encourager les femmes à gérer leurs finances.

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresRabais communautairesCultureEntrepriseApprendreNouveaux arrivantsLes partenairesVoyageStatutRabais étudiants et diplômés

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité et notre Politique en matière d’accessibilité. © 2024 KOHO Financial Inc.