Maintenir un bon pointage de crédit pendant un ralentissement économique

Retour au blog

Maintenir un bon pointage de crédit pendant un ralentissement économique

En résumé

  • Un ralentissement économique peut nuire à vos finances, ce qui peut avoir une incidence sur votre pointage de crédit.

  • En établissant un budget, en réduisant vos dépenses et en tirant parti de divers outils de renforcement du crédit, vous pouvez faire en sorte que vos finances couvrent toutes vos factures tout en préservant votre pointage de crédit.

Lecture de 4 minutes

Prêts Québec
#économie#récession#pointage de crédit

Régler vos factures à temps peut être une chose relativement simple à faire si vos finances sont saines. Mais que se passe-t-il lorsque l'économie s'effondre? Comment une éventuelle récession pourrait-elle affecter votre santé financière?

Actuellement, le taux d'inflation au Canada est de 6,9 %, ce qui est suffisamment élevé pour que la plupart des Canadiens ressentent une pression financière.

Pendant un ralentissement économique, il n'est pas rare que les consommateurs voient leur crédit affecté négativement. Certains consommateurs peuvent s'endetter de manière excessive en contractant des prêts pour faire face à leurs dépenses. D'autres ne paient pas leurs factures et voient leur pointage de crédit baisser. Quoi qu'il en soit, votre accès au crédit dans un avenir proche pourrait être affecté si vous ne prenez pas de mesures pour protéger votre santé financière.

Lisez ce qui suit pour savoir comment maintenir un bon pointage de crédit, quelle que soit l'évolution de l'économie canadienne.

Comment protéger votre crédit en période de récession?

En période de difficultés économiques, il peut être facile de voir sa situation financière se dégrader et son pointage de crédit baisser. Mais il est essentiel de préserver la solidité de votre crédit dans ce climat financier difficile.

Considérez certains des moyens suivants pour protéger votre crédit pendant une récession imminente, ainsi que pour le rétablir s'il a déjà été touché.

1. Vérifiez votre pointage et votre dossier de crédit

Assurez-vous de vérifier périodiquement votre crédit. Cela vous permettra non seulement de connaître votre pointage actuel, mais aussi de voir si votre rapport contient des erreurs qui pourraient faire baisser injustement votre pointage de crédit.

Si vous remarquez des erreurs, signalez-les immédiatement au bureau de crédit concerné et faites-les corriger sans tarder.

2. Réduisez votre dette

Le fait d'être lourdement endetté peut également avoir un impact significatif sur votre pointage de crédit. Tout d'abord, une dette importante par rapport à votre limite de crédit augmentera votre ratio d'endettement, qui est un élément important de votre pointage. En général, plus le ratio est élevé, plus votre pointage de crédit risque d'être affecté.

De plus, une dette mal gérée qui n'est pas réglée à temps ou en totalité à chaque période de facturation peut également nuire à votre pointage de crédit. En réglant vos factures à temps et en maintenant votre ratio d'endettement en dessous de 30 %, vous pourrez bâtir ou maintenir votre crédit.

3. Envisagez la consolidation des dettes

Si vous rencontrez des difficultés à réduire vos dettes à taux d'intérêt élevé, envisagez de demander un prêt de consolidation de dettes. Non seulement la consolidation de vos dettes sera plus facile à gérer, mais elle peut aussi vous épargner des frais d'intérêt, si vous sécurisez un prêt à faible taux d'intérêt. Avec un taux plus bas, vous payerez moins à long terme, ce qui vous aidera à vous libérer de vos dettes plus rapidement.

4. Gardez un œil sur vos dépenses

Dépenser au détriment de votre crédit peut non seulement accroître votre endettement, mais aussi augmenter votre ratio d'endettement, ce qui peut avoir un impact négatif sur votre pointage de crédit. En particulier en période de difficultés économiques, il est essentiel que vous maîtrisiez vos dépenses et que vous les suiviez afin de savoir exactement combien d'argent vous dépensez par rapport à ce que vous obtenez.

Bien que vous ne puissiez pas faire grand-chose pour les dépenses de base comme le loyer, les paiements hypothécaires, l'épicerie et les factures de services publics, d'autres coûts engagés ne sont peut-être pas nécessaires. Envisagez de réduire les dépenses de loisir, comme les services d'abonnement ou les frais de divertissement.

Passez en revue vos comptes bancaires ou vos comptes de carte de crédit et additionnez les montants que vous dépensez chaque mois. Réfléchissez à la façon dont vous pouvez réduire vos dépenses afin de disposer de plus d'argent chaque mois pour rembourser vos dettes.

5. Renforcez votre crédit avec KOHO

Bâtir un crédit est plus facile lorsque vous avez accès à des comptes de crédit et à des prêts. Mais si vous avez un mauvais crédit, il peut être difficile d'être approuvé pour ces produits financiers. Heureusement, il existe des outils de renforcement du crédit tels que le Renforcement de Crédit KOHO. Ils sont conçus spécifiquement pour aider les consommateurs à établir un bon crédit ou à renforcer leurs pointages endommagés.

Le Renforcement de Crédit KOHO est un système d’abonnement. Au moment de votre souscription, une marge de crédit sera ouverte pour vous et vos paiements d'abonnement seront utilisés comme paiements pour la marge de crédit. Chaque paiement effectué dans les délais sera signalé à un bureau de crédit, ce qui vous aidera à bâtir votre historique de crédit.

Une fois que vous vous inscrivez au Renforcement de Crédit de KOHO, vous pourrez également vérifier votre pointage de crédit actuel.

Cartes de crédit, pointage de crédit et récession

Une récession peut avoir un impact sur vos finances et votre crédit de plusieurs façons, que ce soit directement ou indirectement. Par exemple, votre employeur a peut-être réduit vos heures de travail, ce qui vous laisse moins d'argent pour régler vos factures à temps. Si vous n'êtes pas en mesure d'honorer vos paiements, cela peut affecter non seulement vos finances mais aussi votre crédit.

Si vous vous trouvez dans cette situation, voici quelques conseils pour utiliser les cartes de crédit afin de protéger votre pointage de crédit ou de réparer un crédit endommagé pendant une récession.

Utilisez votre carte de crédit pour les petits achats

Avoir une carte de crédit est un excellent moyen de bâtir un bon crédit ou de renforcer votre pointage, à condition de l'utiliser judicieusement.

Maintenez vos dépenses aussi basses que possible pour éviter un ratio d'utilisation du crédit élevé. En général, les cartes de crédit doivent être utilisées pour effectuer de petits achats et doivent être remboursées en totalité pour maintenir votre ratio d'utilisation à un niveau bas et conserver un historique de paiement positif.

Choisissez une carte prépayée plutôt qu'une carte de crédit

Si vous ne pouvez pas obtenir l'approbation d'une carte de crédit non garantie traditionnelle, envisagez de demander une carte de crédit prépayée. De nombreux établissements financiers proposent des cartes de crédit prépayées offrant des avantages similaires à ceux des cartes de crédit classiques.

Par exemple, la carte Mastercard prépayée et l'application mobile de KOHO peuvent vous donner certains des avantages d'une carte traditionnelle sans avoir à répondre à des critères stricts. Pour utiliser une carte Mastercard prépayée de KOHO, vous devez simplement charger votre carte avec de l'argent. Ensuite, vous pourrez utiliser la carte partout où Mastercard est acceptée. La meilleure partie est que vous pouvez obtenir jusqu'à 5 % de remise en argent sur vos achats avec nos partenaires de remise en argent et il n'y a aucuns frais cachés.

Envisagez une carte avec garantie

Si vous ne pouvez pas obtenir l'approbation d'une carte de crédit traditionnelle sans garantie, envisagez de demander une carte avec garantie. Ces cartes sont beaucoup plus faciles à obtenir et peuvent être utilisées pour bâtir un bon crédit.

Comme dans le cas d'une carte sans garantie classique, les paiements effectués en temps voulu sur votre carte avec garantie sont pris en compte dans votre historique de paiement, qui joue un rôle clé dans la santé de votre pointage de crédit.

Au bout du compte, vous pourrez peut-être obtenir une carte de crédit sans garantie, ainsi que d'autres produits de crédit.

Restez au courant des modifications apportées aux surcharges et aux réglementations relatives aux cartes de crédit

Votre compagnie de carte de crédit pourrait éventuellement augmenter votre taux d'intérêt sur les soldes de votre carte, ce qui rendrait vos dépenses par carte de crédit plus coûteuses. Cela dit, les créanciers sont tenus de vous informer au moins 45 jours avant de décider d'augmenter votre taux, de modifier certains frais ou d'apporter d'autres changements importants aux conditions de votre contrat.

Il convient donc d'être attentif à ces communications afin de ne pas être pris au dépourvu et de ne pas avoir à supporter des coûts élevés.

Si l'émetteur de votre carte de crédit décide d'augmenter le taux et les frais, vous disposerez des informations nécessaires pour réorganiser votre budget ou chercher une autre carte offrant un meilleur taux.

Restez financièrement stable en période de récession

En période de difficultés économiques, il peut être difficile de maintenir votre crédit et de garder vos finances à flot. La dernière chose que vous voulez est de ne pas rembourser vos prêts et de perdre potentiellement vos biens de valeur, comme votre voiture ou même votre maison.

Voici quelques conseils pour vous aider à préserver votre santé financière en période de récession.

1. Mettez de l'ordre dans vos finances

Avec la récession qui se profile à l'horizon, vous voudrez vous assurer que vous avez une bonne maîtrise de vos finances. Vous devriez avoir une idée claire de la somme d'argent dont vous disposez pour couvrir toutes les factures nécessaires sur une période donnée, comme trois mois, six mois, une année ou plus, surtout si vous perdez votre emploi ou une autre source de revenu.

En sachant combien vous dépensez aujourd'hui et combien vous pourriez avoir à dépenser dans un avenir proche sans une source de revenus importante, vous ne serez pas pris au dépourvu financièrement si les choses tournent mal.

Débarrassez-vous du maximum de dettes, mettez de côté le plus d'argent possible et réduisez vos dépenses de loisirs au minimum.

2. Créez un fonds d'urgence

Il est essentiel d'avoir un coussin financier sur lequel s'appuyer pour rester à flot en cas de crise financière. Avec l'inflation en hausse, le dollar canadien ne va plus aussi loin qu'avant. En général, il est recommandé d'épargner trois à six mois de revenus en cas d'urgence.

Il existe des outils qui peuvent faciliter la construction d'un fonds d'urgence, comme le compte d'épargne de KOHO. Vous obtiendrez 0,5 % d'intérêt sur la totalité de votre solde, 1 % de remise en argent sur les produits d'épicerie, les factures et les services, et jusqu'à 5 % avec nos partenaires de remise en argent. De plus, il n'y a aucuns frais cachés et aucun solde minimum à maintenir.

3. Établissez un budget à toute épreuve

C'est une chose d'avoir une idée de base de ce que vous obtenez par rapport à ce que vous dépensez, mais il est temps d'entrer dans le détail et d'établir sérieusement un budget. Déterminez le revenu total de votre ménage, toutes sources confondues, dressez la liste de vos frais mensuels et identifiez vos dépenses les plus importantes afin de savoir combien vous pouvez dépenser chaque mois pour rester à flot.

Dernières réflexions

Un ralentissement économique peut nuire à vos finances, ce qui peut avoir une incidence sur votre pointage de crédit. Cela dit, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour protéger votre pointage de crédit ou même le renforcer pendant une récession. En établissant un budget, en réduisant vos dépenses et en tirant parti de divers outils de renforcement du crédit, vous pouvez faire en sorte que vos finances couvrent toutes vos factures tout en préservant votre pointage de crédit.

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits d'abonnement pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Articles récents

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

Qui détermine les taux d'intérêt au Canada?

Qu'est-ce que la stagflation?

Comment envoyer un virement électronique?

Pointage de crédit minimum requis pour un prêt hypothécaire

10 cocktails sans alcool alléchants pour un mois de janvier sobre

Articles connexes

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

#finances personnelles

#budget

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2023 KOHO Financial Inc.