Lecture de 5 minutes

Quels sont les différents types de pensions?

En résumé

  • Il existe trois principaux types de pensions pour les Canadiens. Certains garantissent un revenu pendant la retraite, d'autres offrent un plus grand contrôle sur les investissements.

  • Vous pouvez obtenir des régimes de pension auprès de votre employeur, du gouvernement et/ou par vos propres moyens.

  • Une combinaison de différents comptes de pension et de retraite, associée à un budget complet, est la combinaison parfaite pour vous assurer d'atteindre vos objectifs.

Les pensions sont un outil essentiel dans la boîte à outils de la planification de la retraite. Elles fournissent un revenu défini pour le reste de votre vie en fonction du nombre d'années que vous avez cotisées et de la date à laquelle vous commencez à recevoir des versements. Les pensions sont également assujetties à des réglementations strictes qui protègent les consommateurs, de sorte que vous pouvez calculer et planifier les versements de pension à perpétuité.

Mais saviez-vous qu'il existe différents types de régimes de pension? Il existe également différents lieux où l'on peut obtenir des pensions et plusieurs réglementations qui régissent exactement la manière dont on y accède et dont on en profite.

On pourrait penser qu'un outil aussi crucial pour le bien-être à long terme des Canadiens est un processus simple et direct. Malheureusement, les pensions sont souvent entourées d'un nuage de termes confus. Voyons si nous pouvons démystifier certaines des options qui s'offrent à vous.

Tout d'abord, qu'est-ce qu'une pension?

Un régime de pension est un type de régime de retraite qui oblige les employeurs à cotiser à un fonds qui est versé aux employés à un âge donné. Techniquement, tout type de compte offrant un paiement fixe au moment de la retraite est appelé pension. Toutefois, l'usage courant du terme recommande un régime à prestations définies (nous y reviendrons plus loin) dans le cadre duquel le salarié reçoit un montant fixe chaque mois au moment de la retraite.

Une pension est souvent assortie de règles spécifiques d'acquisition ou d'admissibilité. Lorsqu'une entreprise contribue à un régime de pension, elle peut définir le temps que le salarié doit passer dans l'entreprise pour être éligible. Par exemple, un salarié peut être admissible à une pension après une année d'emploi. S'il quitte l'entreprise dans les cinq années qui suivent, il peut n'être éligible qu'à 10 % des paiements de pension. Après dix années, il peut avoir droit à 50 %. Si l'employé effectue lui-même les versements à la pension, il sera éligible à 100 % de celle-ci, quelle que soit sa durée d'emploi.

Les pensions viennent soit du gouvernement, soit de sources privées (là encore, plus d'informations à ce sujet ci-dessous). Cette distinction est importante car les fonds de pension provenant de certaines pensions publiques ne sont pas imposables, tout comme l'aide publique.

Les pensions provenant du RPC ou du RRQ sont imposables l'année où vous les recevez. Les sources privées ne sont pas imposées lorsqu'elles sont déposées et sont imposables au moment du décaissement.

Lien d'inscription à KOHO

Les pensions, c'est bien, mais est-ce que toutes les entreprises en proposent?

Non. Les pensions traditionnelles sont excellentes pour le salarié, mais moins pour l'employeur. L'employeur finit par s'engager à verser un certain montant à tous ses employés, indépendamment de leurs performances.

C'est pourquoi les régimes de pension à contribution directe sont très populaires. Cette option permet à l'employé de savoir exactement ce qu'il cotise, mais pas le montant exact qu'il touchera à la retraite. De plus, le Régime de pensions du Canada (RPC), ou le Régime de rentes du Québec, est toujours populaire auprès de nombreuses personnes. Le salarié doit cotiser pendant ses années de travail et se voir garantir environ 25 % de son revenu à la retraite. Ce régime, associé à une retraite privée, permet généralement d'obtenir des revenus relativement stables.

La responsabilité de la retraite est passée de l'entreprise à l'employé, d'où l'essor des comptes de retraite personnels.

« Prenez votre retraite en main. »

Quels sont les types de pensions?

Régimes de pension à prestations déterminées

Les Régimes de pension à prestations déterminées sont ceux qui perdent généralement la faveur des employeurs, car ils ont tendance à être coûteux et très peu flexibles. En général, les salariés apprécient les régimes à prestations déterminées parce qu'ils leur permettent de calculer exactement le montant qu'ils recevront à la retraite. Il vous suffit de faire la moyenne de vos cinq meilleures années de salaire, de la multiplier par le facteur convenu et d'indiquer le nombre d'années de service.

Par exemple, un employeur peut proposer un régime de pension qui accorde 2 % par année de service sur la moyenne des cinq meilleures années de salaire.

Ainsi, si la moyenne des salaires est de 100 000 $ et que vous avez travaillé dans l'entreprise pendant 20 ans, vous pouvez vous attendre à recevoir 40 000 $ par année et ces 40 000 $ sont garantis pour toute votre vie. De plus, il est généralement possible d'étendre la pension aux conjoints moyennant des frais.

Il convient toutefois de garder à l'esprit un certain nombre de points. Tout d'abord, la plupart des entreprises ont des exigences très strictes. Les salariés qui travaillent pour une entreprise pendant une période plus courte auront une pension plus modeste. Additionnellement, le salarié n'a que très peu de contrôle sur l'investissement lui-même. Avec l'avènement d'Internet et la facilité avec laquelle les consommateurs peuvent prendre en charge leurs investissements, les régimes de retraite à prestations définies sont devenus tout à fait obsolètes.

Régimes de pension à cotisations déterminées

Les Régimes de pension à cotisations déterminées retirent le risque à l'employeur et le placent carrément sur le dos de l'employé. Dans ce cas, l'employé verse chaque mois ou chaque année un certain pourcentage de son salaire sur un compte de retraite. Les investissements dans votre compte sont entièrement gérés par l'employé. L'employeur propose souvent d'associer l'employé à sa cotisation, par exemple à hauteur de 100 %, jusqu'à concurrence de 3 % du salaire annuel.

Cependant, il y a aussi des risques. Les salariés s'occupent eux-mêmes de tous les investissements et il est possible qu'ils survivent à l'argent.

Lien d'inscription à KOHO

Régime enregistré d'épargne-retraite (REER)

Un REER peut être parrainé par l'employeur ou privé. La version parrainée par l'employeur est assez similaire aux Régimes de pension à cotisations déterminées, mais présente quelques différences quant au montant et au moment des retraits. L'employeur peut toujours associer des fonds au compte et offrir d'autres avantages. Si vous décidez d’explorer cette voie, assurez-vous simplement de respecter les limites établies par la loi pour les cotisations de retraite.

Options du gouvernement

Le gouvernement canadien propose également le Régime de pensions du Canada. Il est destiné à remplacer une petite partie de vos revenus pendant la retraite, mais ne doit pas être considéré comme une solution totale. Les prestations de la Sécurité de la vieillesse (SV), conçues pour les personnes qui ne disposent pas d'un revenu de retraite suffisant, constituent une autre option. En outre, le gouvernement offre des versements du Supplément de revenu garanti (SRG) aux personnes âgées à faible revenu, en conjonction avec les prestations de la SV.

Vous pouvez en savoir plus et faire une demande dans votre compte Mon dossier Service Canada.

La sécurité financière peut être un sujet difficile à comprendre. À la fin de la journée, vous devrez vous assurer d’atteindre vos objectifs actuels tout en planifiant votre retraite. Les meilleurs conseils que nous ayons reçus? Prenez votre retraite en main. Comprenez les options qui s’offrent à vous, cotisez aux régimes de pension et de retraite qui correspondent à vos objectifs financiers et prenez en charge votre propre vie après le travail.

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits KOHO pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Dan Bucherer

Dan est un coureur et un écrivain vivant dans la région de Washington, D.C., où il travaille actuellement comme directeur des communications pour une association professionnelle de services financiers.