Lecture de 7 minutes

Qu'est-ce qu'un régime de pension d'employeur?

En résumé

  • Un régime de pension d'employeur est un type de compte d'épargne retraite offert par un employeur comme un avantage important pour ses employés.

  • Il existe deux grands types de régimes de pension d'employeur : les régimes à cotisations déterminées et les régimes à prestations déterminées. Leur fonctionnement est très différent.

  • Les régimes de pension d'employeur ne sont pas les seuls types de comptes de retraite proposés par les employeurs. Préparez votre retraite en explorant les options qui s'offrent à vous.

Les comptes de retraite portent de nombreux noms, dont celui de « pension ». Une pension désigne habituellement un compte de retraite parrainé par un employeur. Cependant, il y a différents types de régimes de pension, qui ont des règles et des règlements différents. Ici, nous explorons le régime de pension d’employeur, un compte convoité offert par certains employeurs au Canada qui offre un revenu stable aux employés une fois qu’ils prennent leur retraite. Continuez à lire pour en apprendre davantage sur les détails des régimes de pension d’employeur, sur la façon dont vous pouvez en obtenir un et sur ce qu’il faut faire si vous ne le pouvez pas.

Qu'est-ce qu'un régime de pension d'employeur?

Un régime de pension d'employeur est un compte de retraite offert aux employés par leur employeur. Comme pour les autres comptes de retraite, l'argent est versé régulièrement dans un régime de pension d'employeur et investi de manière à fructifier et à constituer une source de revenus pour les années de retraite.

Les cotisations au régime pension d'employeur sont versées soit par l'employé et son employeur, soit uniquement par l'employeur. C'est là que réside le grand avantage d'un régime de pension d'employeur. Que votre employeur associe ses cotisations à la vôtre ou qu'il y contribue entièrement, vous recevez aujourd'hui de l'argent gratuit qui peut se transformer en une meilleure offre au fil du temps et qui, espérons-le, sera en mesure de vous soutenir plus tard dans votre vie.

Lien d'inscription à KOHO

Ce que vous devez savoir sur les régimes de pension d'employeur

Malheureusement, rien n'est aussi simple quand il s'agit d'argent, d'impôts et de parties multiples. Voyons ensemble tout ce que vous devez savoir sur les régimes de pension d'employeur.

1. Ce sont des comptes d'investissement

Les régimes de pension d'employeur sont un type de compte d'investissement destiné spécifiquement aux fonds de retraite. Cela signifie que l'argent qui se trouve sur le compte est investi dans quelques ou plusieurs produits d'investissement tels que des actions individuelles, des obligations et des fonds communs de placement. Les placements de votre régime pension d'employeur ont une incidence sur la croissance de votre argent et sur le degré de risque auquel il est assujetti.

2. Le contrôle de votre compte varie

Les régimes pension d'employeur sont gérés de différentes manières : souvent, l'argent que vous et votre employeur cotisez est investi en votre nom par un gestionnaire du régime de pension ou une compagnie tierce. Parfois, cependant, vous avez la possibilité de contrôler la manière dont votre argent est investi.

Si vous vous y connaissez en matière d'investissement, vous souhaiterez peut-être avoir plus de contrôle sur votre compte, mais si vous n'êtes pas familier ou à l'aise avec le monde sauvage de l'investissement, vous pouvez parfaitement accepter que quelqu'un d'autre gère votre compte. L'important est que vous sachiez comment votre compte est géré et, s'il est géré par quelqu'un d'autre, qu'il corresponde à votre tolérance au risque et à vos valeurs.

3. Il est impossible de garder votre compte lors de votre départ

Si vous quittez votre emploi, toutes les cotisations versées par vous et par votre employeur à votre régime pension d'employeur cesseront et vous devrez déterminer ce qu'il convient de faire de votre compte. Vous pouvez laisser votre argent là où il est et le transférer lorsque vous prendrez votre retraite, vous pouvez transférer l'argent au régime de retraite d'un nouvel employeur, s'il en a un, ou vous pouvez le transférer sur un compte de revenu de retraite si vous avez atteint l'âge de la retraite.

4. La façon dont ils sont imposés

Comme pour tout compte de retraite ou revenu, il est important de savoir comment il est imposé. Si vous ne connaissez pas les avantages fiscaux et les lois qui s'appliquent à vos comptes, vous risquez de rater des épargnes fiscales potentielles. Les cotisations aux régimes de pension d'employeur sont déductibles d'impôt tant pour l'employé que pour l'employeur. Cela signifie que le montant que vous versez à votre régime de pension employeur au cours d'une année donnée peut être déduit de votre revenu annuel, ce qui réduit votre revenu imposable.

En outre, les cotisations sont généralement versées avant impôt, ce qui permet de différer l'imposition des fonds. Lorsque vous prendrez votre retraite, les retraits effectués sur votre compte seront considérés comme des revenus, ce qui signifie qu'ils seront imposés à votre taux d'imposition au moment du retrait.

5. Ils ne sont pas offerts à tout le monde

Tous les employeurs ne proposent pas de régime de pension. Alors qu'ils étaient autrefois beaucoup plus courants, aujourd'hui moins de 40 % des salariés canadiens bénéficient d'un régime de pension d'employeur. Par conséquent, si vous êtes en train de passer des entretiens d'embauche ou de recevoir des offres, examinez attentivement non seulement le salaire, mais aussi les avantages sociaux. Un régime de pension pourrait valoir bien plus que la différence de salaire annuel.

6. Il existe différents types

Tous les régimes de pension d'employeur ne sont pas identiques et, bien qu'ils varient sur de nombreux points, tels que la manière dont ils sont gérés et la durée pendant laquelle vous devez travailler pour les percevoir, il existe deux principaux types de pension. Examinons-les.

Lien d'inscription à KOHO

Les différents types de régimes de pension d'employeur

Il existe deux types de régimes de pension d'employeur et il est important de connaître la différence. Si vous ne savez pas vraiment lequel est proposé par votre employeur, adressez-vous à un représentant des ressources humaines ou à la personne qui gère le régime de pension pour en savoir plus.

1. Régimes à cotisations déterminées

Un régime de retraite à cotisations déterminées comporte des « cotisations déterminées ». Cela signifie que vous et votre employeur, ou seulement votre employeur, versez un montant désigné annuellement, mensuellement ou avec chaque chèque de paie au cours de votre emploi.

Lorsque vous prendrez votre retraite, le montant que vous recevrez en tant que revenu de votre régime de retraite est déterminé par la croissance de vos cotisations. Plus vos investissements ont été performants au fil des ans, plus vous aurez d'argent à la retraite.

Lorsque le moment de la retraite sera venu, vous devrez virer les fonds de votre compte de placement dans une rente, un régime enregistré d'épargne-retraite immobilisé ou un fonds enregistré de revenu de retraite immobilisé, ou une combinaison des deux.

Comme nous l'avons mentionné plus haut, les modalités des régimes de pension d'employeur varient, il est donc important de comprendre ce que les modalités de votre régime permettent. Par exemple, vous pourriez être en mesure de réinvestir une partie de l'argent de votre régime de retraite dans un autre compte de placement, comme un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) ou un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) qui n'est pas immobilisé, si les conditions et votre âge le permettent. Si vous prenez une retraite anticipée ou si vous quittez votre emploi pour un autre, l'une de ces options permettra à votre argent de continuer à fructifier jusqu'à ce que vous ayez besoin d'en dépendre pour obtenir un revenu.

2. Régimes à prestations déterminées

Un régime de retraite à prestations déterminées comporte des « prestations déterminées », ce qui signifie que votre employeur promet de vous verser un montant désigné après votre retraite. Cela peut être particulièrement intéressant pour les gens qui ont une faible tolérance au risque ou un grand désir de sécurité parce que leur revenu de retraite est assuré, et non pas dépendant du rendement de leurs placements.

Avec ce type de régime de retraite, vous et votre employeur, ou seulement votre employeur, continuez de verser des cotisations régulières au régime, mais votre employeur ou un gestionnaire de régime de retraite qu’il engage a généralement le contrôle total sur l’investissement de l’argent. Bien que le montant que vous recevez à titre de revenu lorsque vous prenez votre retraite ne dépende pas du rendement des placements, il dépend habituellement de votre salaire et du nombre d’années pendant lesquelles vous avez cotisé au régime ou travaillé pour l’employeur.

Ce type de régime de pension est le plus courant pour les fonctionnaires, comme les policiers et les pompiers.

Lien d'inscription à KOHO

Autres moyens d'épargner pour la retraite

Un régime de pension d'employeur n'est qu'un moyen parmi d'autres d'épargner pour la retraite tout en travaillant. Bien que moins de la moitié des employeurs canadiens offrent encore des régimes de pension d'employeur, cela ne signifie pas qu'ils n'offrent pas un autre type de compte pour vous aider à épargner en vue de la retraite. Voici quelques autres options de retraite à prendre en compte lors de l'examen de votre régime d'avantages sociaux :

Régimes de pension agréés collectifs

Il peut être assez coûteux pour les entreprises de proposer et de gérer des régimes de retraite, ce qui explique pourquoi les petites entreprises ne le font souvent pas. Un régime de pension agréés collectifs (RPAC), cependant, est une option moins coûteuse parce que les actifs sont mis en commun et gérés par un administrateur. Votre employeur peut choisir d'offrir un RPAC plutôt qu'un régime de retraite ordinaire afin d'éviter des frais d'exploitation élevés, mais vous pouvez tout de même tirer profit du fait que vos cotisations sont investies en vue d'une croissance et d'un revenu pendant la retraite. Contrairement aux régimes de pension d'employeur, les RPAC sont liés à l'employé, et non à l'employeur, de sorte que vous pouvez continuer à cotiser au vôtre en cas de changement d'emploi. Si vous êtes travailleur indépendant, un RPAC est une bonne option à envisager. Pour savoir s'il vous convient, lisez les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Régimes enregistrés d'épargne-retraite collectifs

Contrairement à un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) que vous ouvrez, alimentez et gérez vous-même, un REER collectif peut être alimenté et géré par votre employeur. Vous ouvrez toujours le compte et pouvez y cotiser autant que vous le souhaitez jusqu'à la limite annuelle, mais votre employeur peut également y cotiser (cette possibilité est laissée à l'appréciation de chaque employeur).

Comptes d'épargne-retraite personnels

Si votre employeur ne propose pas de régime de pension ou d'autre compte d'épargne-retraite, vous n'êtes pas encore au bout de vos peines. Bien qu'un compte de retraite soit un avantage merveilleux que de nombreuses entreprises devraient offrir si elles veulent contribuer au bien-être financier et au bonheur de leurs employés, ce n'est pas le seul moyen de s'assurer un revenu pour la retraite. Explorez les options du régime enregistré d'épargne-retraite (REER) individuel et du compte d'épargne libre d'impôt (CELI) (vous pouvez avoir les deux) pour vous assurer que vous mettez de l'argent de côté dès maintenant pour l'avenir.

Que vous cotisiez à un régime de pension d'employeur ou à un REER, l'important est que vous planifiez votre retraite. Vous avez peut-être l'impression de faire un sacrifice sur le moment en versant une grande partie de vos revenus sur un compte que vous n'utiliserez pas avant des dizaines d'années, mais cela signifie que vous n'aurez pas à vous sacrifier ou à vous stresser plus tard, lorsque vous serez à la retraite, et que vous pourrez simplement vous détendre et profiter du fruit de toutes vos années de labeur.

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits KOHO pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Ally Streelman

Ally Streelman est une conteuse dont le travail porte sur l'argent, le bien-être ou les voyages. Son objectif principal est de responsabiliser ses lecteurs. Dans ses temps libres, vous la trouverez plongée dans un livre de cuisine, un roman ou en train d'encourager les femmes à gérer leurs finances.