établir un budget

Retour au blog

Comment établir un budget pour un monde meilleur?

En résumé

  • Pour soutenir financièrement le monde dans lequel vous voulez vivre, il faut d'abord voir où va votre argent.

  • Ensuite, déterminez combien vous pouvez donner régulièrement. Ce n'est pas tout : si vous avez un peu d'argent en trop, vous pouvez peut-être en faire profiter les autres.

  • Voyez aussi si vous pouvez faire de petites économies, comme ne pas aller chez Starbucks et à la place prendre votre propre café. Redonnez les économies réalisées à une organisation caritative.

  • N'oubliez pas que l'argent n'est pas le seul moyen de bâtir un monde meilleur : vous pouvez le faire par votre prochain vote ou en sensibilisant l'opinion publique.

Lecture de 8 minutes

Emily Keeler
#don#conscience#donner au suivant#argent

Nous vivons une époque d'anxiété. Chaque jour, vous voyez probablement plus d'articles, de tweets et de messages sur de nombreuses injustices dans le monde. Le mouvement Black Lives Matter s'est battu sur le terrain pour la sécurité et l'équité des Noirs dans le monde entier. L'explosion de Beyrouth a nécessité d'immenses efforts de secours en raison de la catastrophe. Votre fil d'actualité sur les réseaux sociaux est peut-être rempli de liens GoFundMe pour apporter un soutien financier aux personnes qui subissent des difficultés liées aux crises de la COVID-19, à la brutalité policière, aux changements climatiques et à la crise du logement au Canada. Vous voulez probablement aider, mais il est difficile de savoir comment et quoi faire. Tout semble si urgent!

Lorsqu'il y a beaucoup d'anxiété et d'incertitude, la meilleure chose à faire est de prendre une grande respiration et d’avoir un plan. Vous ne serez probablement pas en mesure d’avoir un plan pour tout réparer (si vous l'êtes... allez-y!), mais vous pouvez certainement vous assurer que vos dépenses sont en accord avec vos valeurs. Si vos valeurs incluent l'investissement dans les personnes et les organisations qui effectuent le travail de réparation de nos systèmes brisés, alors vous pouvez absolument vous organiser pour apporter un soutien continu à celles-ci.

Voici cinq étapes pour soutenir le monde dans lequel vous voulez vivre :

1.  Regardez où va déjà votre argent

Si vous voulez avoir un plan pour dépenser votre argent, vous devez, eh bien, regarder où va votre argent. Avez-vous des dettes que vous cherchez à rembourser? Des objectifs d'épargne? Pour soutenir vos organisations de justice sociale préférées de manière durable, vous devez vous assurer que vous maîtrisez votre argent. La première étape consiste à établir un plan de dépenses global (ou, si vous préférez, un budget).

Un bon plan est celui qui vous met sur la bonne voie pour régler vos dettes, vous donne une certaine marge de manœuvre d'une semaine à l'autre et vous aide à atteindre vos objectifs d'épargne. KOHO a un modèle de budget pratique et facile à utiliser, mais vous pouvez également créer votre propre feuille de calcul ou suivre vos dépenses par votre application bancaire, comme avec les aperçus de KOHO.

Vous serez peut-être surpris de constater à quel endroit vous dépensez le plus sans réfléchir (Doordash et UberEats peuvent vraiment accaparer une bonne part de votre budget!). Si vous voulez soutenir financièrement des causes qui vous tiennent à cœur, vous devez avoir un plan pour y parvenir en faisant preuve d'attention et en accordant de la valeur à toutes vos dépenses. Ce qui est formidable! Il est bon d'avoir l'impression de savoir ce qui se passe dans votre compte bancaire et de prendre des décisions qui alignent votre utilisation de l'argent sur vos valeurs.

Avec le temps, vous pourrez raffiner votre plan et voir où se trouve votre marge de manœuvre : cuisiner davantage à la maison réduira votre facture alimentaire, par exemple. Mais pour l'instant, établir un plan, voir comment fonctionne votre gestion de l’argent et où il va est la première étape.

Une fois que vous avez un plan, vous êtes prêt pour la deuxième étape.

« Pour soutenir vos organisations de justice sociale préférées de manière durable, vous devez vous assurer que vous maîtrisez votre argent. »

2. Regardez combien vous devez donner régulièrement

Un soutien continu permet de créer des organisations plus durables. Si, par exemple, Black Lives Matter sait qu'elle peut compter sur un certain nombre de dollars de votre part chaque mois, elle sait qu'elle peut établir un budget organisationnel avec cet argent qui rentre chaque mois. Disons que vous leur envoyez 25 $ par semaine, à titre d'exemple. Cela signifie qu'ils peuvent être certains de disposer de 100 $ par mois à consacrer au personnel, à la communication et à la défense des droits. Ils peuvent planifier et coordonner des campagnes en sachant que votre soutien ne se tarira pas si le cycle des nouvelles change. Bâtir un monde meilleur est un travail de longue haleine, qui peut s'avérer peu glorieux et axé sur les détails. Un financement continu sans restriction le rend possible.

Maintenant que vous avez une idée de vos revenus et de vos dépenses, vous êtes prêt à évaluer le montant que vous pouvez consacrer au soutien continu. Il peut être tentant de réduire considérablement votre facture d'épicerie, ou de supprimer immédiatement des éléments de votre budget qui vous apportent joie et confort, comme Netflix ou votre abonnement à l'application de yoga. Résistez à cette tentation! L'objectif est de trouver un équilibre : un petit paiement régulier est préférable à quelque chose que vous ne pourrez pas soutenir à long terme.

Comme dans la plupart des choses, la cohérence est la clé ici. Une fois que vous commencez à comprendre comment déployer votre plan de dépenses dans votre vie quotidienne, y compris les paiements de soutien récurrents à, par exemple, ACORN Canada (une organisation nationale de personnes à revenu faible et moyen qui luttent pour la justice économique dans tout le Canada), vous pouvez commencer à modifier votre budget et à faire des paiements plus importants ou à soutenir plus d'organisations. En attendant, vous êtes prêt à passer à l'étape suivante.

Lien d'inscription à KOHO

3. Évaluez le montant dont vous disposez pour le soutien occasionnel

De temps en temps, vous pouvez vous retrouver avec de l'argent supplémentaire. Génial! Peut-être que quelqu'un vous a fait un cadeau, ou que vous avez apporté des livres que vous n'aviez plus à lire dans une librairie d'occasion. Vous avez peut-être trouvé 20 $ de plus dans un manteau que vous venez de sortir du placard cette année. L'argent trouvé est génial, l'argent des cadeaux est génial. La raison pour laquelle nous l'aimons est précisément parce que nous ne comptions pas dessus. Si vous avez trouvé de l'argent, pourquoi ne pas répandre la joie et utiliser une partie ou la totalité de cet argent pour contribuer à un fonds d’aide mutuelle (les fonds d’aide mutuelle sont rapides et peu bureaucratiques, ce qui signifie que les personnes qui ont un besoin urgent de fonds peuvent souvent y accéder immédiatement).

Même si vous ne trouvez pas de 20 $ dans la poche de votre manteau, vous pouvez trouver de l'argent supplémentaire d'une autre manière. Par exemple, votre plan de dépenses prévoyait peut-être des plats à emporter le mercredi soir, mais vous avez en fait mangé les restes de la recette de ragoût, plus importante que prévue, que vous avez préparée le lundi. C'est de l'argent gratuit! C'est bien. Vous voulez peut-être en faire profiter les autres.

Si vous utilisez déjà une carte prépayée Mastercardᴹᴰ KOHO, alors vous connaissez probablement la joie d'obtenir des remises en argent sur des choses que vous auriez achetées de toute façon. C'est, oui, de l'argent gratuit! Pourquoi ne pas attendre d'encaisser vos remises en argent jusqu'à ce que vous ayez une bonne somme d'argent, afin de pouvoir décider d'en donner une partie ou la totalité à une organisation ou à un fonds d'aide mutuelle?

Une autre stratégie consiste à se fixer un objectif d'épargne pour le soutien ponctuel. Vous pourriez mettre de côté 5 $ par semaine et, à la fin de l'année, utiliser cet argent pour soutenir une initiative locale qui vous tient à cœur, comme la Vancouver Native Housing Society. (Cet organisme sans but lucratif s'efforce de garantir l’accès à des logements abordables à long terme pour les Autochtones dans la ville la plus chère d'Amérique du Nord.) Vous pouvez aussi soutenir le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière, un organisme similaire enraciné au Québec.

Les paiements uniques sont particulièrement utiles pour les causes à objectifs fixes, comme les « GoFundMe » qui croisent votre chemin, mais ils peuvent aussi avoir un impact sur les organisations qui ont des fonctions plus importantes et permanentes. Prendre l'habitude d'évaluer combien vous pouvez investir dans des fonds et des organisations qui rendent le monde plus vivable pour tout le monde peut vous aider à approfondir et à enrichir votre relation à la gestion de l'argent et au travail. De plus, cela vous prépare bien pour la quatrième étape.

« Bâtir un monde meilleur est un travail de longue haleine, qui peut s'avérer peu glorieux et axé sur les détails. Un financement continu sans restriction le rend possible. »

4. Voyez où vous pouvez faire plus avec votre argent

Une fois que vous avez raffiné votre plan de dépenses et trouvé un certain équilibre, vous êtes en bonne position pour voir ce que vous pouvez faire de plus avec votre argent.

Si vous souhaitez augmenter vos versements de soutien réguliers à, par exemple, le groupe Unist'ot'en House (qui soutient l'action continue du peuple Wetʼsuwetʼen pour protéger sa souveraineté), vous pouvez commencer à voir comment vous pourriez le faire de manière durable.

En évaluant votre plan de dépenses, vous remarquez peut-être, par exemple, que vous pourriez réduire de 10 $ par semaine votre budget d'épicerie si vous alliez acheter votre chou frisé toscan et vos fruits de saison dans un kiosque de quartier plutôt que dans une grande surface. Cela fait 40 $ par mois que vous pourriez utiliser pour atteindre vos objectifs financiers qui, si vous lisez cet article, comprennent probablement un soutien financier aux efforts déployés sur le terrain pour bâtir un monde plus juste.

De petits changements dans les dépenses peuvent être très rentables à long terme. Par exemple, si vous dépensez 5 $ deux fois par jour dans votre café préféré pour alimenter votre amour d'un parfait americano, cela fait... 70 $ par semaine. Si vous investissez dans une presse à café, vous pouvez toujours vous rendre dans votre magasin préféré et acheter des grains de café à la place. Même si vous achetez des mélanges de la troisième vague provenant de petites exploitations du Costa Rica, torréfiés localement et récoltés de manière durable pour 17 $ la livre, cette habitude du café est passée de 70 $ par semaine à... 17 $.

En remarquant les éléments de votre plan où il est judicieux de réévaluer ce que vous obtenez réellement pour l'argent que vous dépensez, vous commencerez à repérer les points où il est judicieux de réaffecter cet argent.

Un conseil pratique que vous pourriez trouver dans la blogosphère des finances personnelles est de penser à utiliser 10 % de vos dépenses discrétionnaires pour soutenir les causes qui vous tiennent à cœur. Avec le temps, votre propre sens de l'équilibre financier émergera et vous montrera ce qui est viable dans votre propre plan.

Même si vous n'avez pas encore tout compris, ce n'est pas grave. C’est le moment de passer à la prochaine étape.

Lien d'inscription à KOHO

5. N'oubliez pas que l'argent n'est pas le seul moyen de soutenir la création d'un monde meilleur.

Il est bon de maîtriser son budget, de savoir comment l'argent vous permet de vivre la vie que vous souhaitez. Mais le soutien ne se limite pas à l'argent. Voyez comment les organisations que vous voulez soutenir construisent le monde dans lequel vous voulez vivre et prenez le temps d'en apprendre davantage sur ce qu'elles font.

Si, par exemple, vous avez modifié votre plan de dépenses pour faire de la place aux  paiements de soutien réguliers à Indigenous Climate Justice ou Ensemble pour le climat, il est logique de faire plus de place dans vos pensées et dans vos conversations pour leur travail également. L'organisation que vous soutenez a-t-elle une position sur une question politique particulière? Lorsque vous réfléchissez à la manière dont vous allez voter aux prochaines élections, demandez aux candidats de votre circonscription quelle est leur position.

Un soutien permanent est non seulement plus durable qu'un don ponctuel, mais il est aussi relationnel. Si vous prenez la peine de faire des paiements récurrents aux Banques alimentaires du Québec, par exemple, vous êtes en relation avec le travail qui consiste à apporter la sécurité et la justice alimentaires à toutes les familles du Québec. Ce qui, soit dit en passant, est une excellente chose à discuter lors d'un souper!

L'argent est un outil incroyablement utile, qui peut vraiment vous aider à déterminer ce qui est important pour vous. Faites preuve de patience et de douceur envers vous-même pour apprendre à trouver un équilibre dans vos dépenses. Il n'y a pas de solution miracle à toutes les horreurs et injustices qui existent dans le monde. Mais il est possible de planifier votre propre rôle dans la réparation des systèmes qui sont à l'origine de ce gâchis, en particulier comment soutenir davantage la construction du monde que vous souhaitez voir se réaliser par un soutien durable et continu. Une fois que vous en avez pris l'habitude, cela devient une seconde nature. C'est même facile.

Petite info intéressante pour les utilisateurs québécois : Option consommateur offre le service de consultation budgétaire gratuitement. Profitez-en!

Apprenez a économiser.

Téléchargez votre modèle de budget personnel!

Voyez où va votre argent et combien vous pouvez épargner.

Télécharger
Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits d'abonnement pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!

Articles récents

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

Qui détermine les taux d'intérêt au Canada?

Qu'est-ce que la stagflation?

Comment envoyer un virement électronique?

Pointage de crédit minimum requis pour un prêt hypothécaire

10 cocktails sans alcool alléchants pour un mois de janvier sobre

Articles connexes

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

Qui devrait payer lors d'un premier rendez-vous?

3 mins

Raquel Farrington

Il n'est jamais facile d'aller à un premier rendez-vous, surtout quand on n'est pas sûr de savoir qui doit payer au premier rendez-vous. Lisez les conseils de nos experts pour savoir comment gérer cette situation.

#finances personnelles

#budget

logo.koho

Entreprise

À proposLes affiliésCarrièresCultureApprendreLes partenairesStatut

Ouvrir une session

La carte prépayée MastercardMD KOHO est émise par KOHO Financial Inc. en vertu d'une licence accordée par Mastercard International Incorporated. Mastercard et le concept des cercles sont des marques de commerce déposées de Mastercard International Incorporated.

En utilisant ce site Web, vous acceptez nos Conditions générales. Suivez ces liens pour en savoir plus sur notre Politique de confidentialité, Politique en matière d’accessibilité et notre Plan d'accessibilité pluriannuel. © 2023 KOHO Financial Inc.