Lecture de 8 minutes

Épargner en tant qu'étudiant

Écrit par

Erik Helin

En résumé

  • Vous essayez de gérer vos finances personnelles tout en obtenant un diplôme? Surveillez les réductions accordées aux étudiants, utilisez des coupons lorsque vous le pouvez et profitez des événements gratuits.

  • Il est utile d'avoir un emploi à temps partiel, afin de pouvoir rembourser les dettes à intérêts élevés et de mettre de l'argent de côté pour le plaisir (travailler dur, profiter de la vie, n'est-ce pas?).

  • Il existe de nombreux moyens d'épargner à la maison, ou en résidence universitaire. Évitez de gaspiller la nourriture, établissez un budget avec vos colocataires et essayez de vendre des objets dont vous n'avez pas besoin pour vous faire un peu d'argent de poche.

  • Réduisez vos responsabilités en matière de gestion de l'argent en utilisant des applications de finances personnelles et en vous procurant une carte avec remise en argent (comme une carte Mastercardᴹᴰ KOHO prépayée rechargeable).

Certains peuvent penser que l'endettement étudiant paralysant est un problème exclusivement américain, mais la dette accumulée par les étudiants canadiens est en augmentation depuis des années, le coût de l'endettement pour un diplôme de licence s'élevant désormais en moyenne à environ 30 000 $ au moment de l'obtention du diplôme. Le fait d'être criblé de dettes à la sortie de l'université peut être un fardeau important pour beaucoup de jeunes, et les habitudes de dépense et d'épargne prises pendant les années d'université peuvent nous suivre à long terme. C'est là qu'intervient la puissance de l'établissement d'un budget. Établir un budget et s'y tenir permet de mieux gérer ses finances et de se libérer au plus tôt de ses dettes.

Qu'est-ce qu'un budget?

Dans sa forme la plus simple, un budget est un enregistrement des flux de vos revenus et de vos dépenses qui vous aide à identifier les possibilités d'épargne et à créer un plan pour atteindre vos objectifs financiers à long terme. Il est d'autant plus important d'établir un budget mensuel réaliste lorsque l'on est étudiant, car nous savons tous que les finances sont assez serrées pendant les études.

Pourquoi est-il important d'apprendre à établir un budget en tant qu'étudiant?

L'objectif d'un budget est généralement double : S'assurer que vous ne dépensez pas accidentellement plus que ce que vous gagnez, et aligner vos dépenses sur vos objectifs à long terme. Établir un budget permet de mettre de l'ordre dans la vie chaotique des étudiants et de prendre des décisions d'achat en connaissance de cause. L'université est votre première expérience de liberté totale. Nous comprenons donc à quel point il est facile de succomber à de nouvelles tentations et d'effectuer des achats irréfléchis que vous risquez de regretter plus tard. C’est là qu’un budget devient pratique : il vous aide à faire la distinction entre vos « besoins » et vos « désirs ».

Comment établir un budget réaliste pour les étudiants?

Ne vous laissez pas effrayer par le terme « budget » en pensant à des feuilles de calcul compliquées et à de multiples colonnes. Vous pouvez utiliser n’importe quel outil qui vous convient, que ce soit un papier, une feuille Excel ou une application de gestion budgétaire.

L'essentiel est de commencer simplement : dressez une liste de toutes vos dépenses fixes du mois. Cela devrait inclure des choses comme les frais de scolarité/le loyer de la chambre, la nourriture et les courses, les transports en commun, les factures de WiFi et de téléphone, et surtout, vos frais d'inscription. Faites le total et vous obtiendrez vos dépenses fixes mensuelles. Faites maintenant une estimation approximative du montant que vous pourriez avoir à dépenser pour vos dépenses diverses : des choses comme des livres que vous pourriez avoir besoin d'acheter, des dettes de carte de crédit en cours que vous devez rembourser, le coût du voyage vers votre pays d'origine pour le week-end de vacances à venir, etc. Vos dépenses diverses peuvent être différentes chaque mois, mais essayez d'être réaliste sur ce qui est une dépense nécessaire et ce dont vous pouvez vous passer.

Enfin, commencez à dresser la liste de vos sources de revenus. Cette liste devrait comprendre le revenu de votre emploi à temps partiel, votre régime enregistré d'épargne-études et tout placement personnel que vous pourriez avoir. Une fois que vous avez ces trois chiffres sous les yeux, soustrayez le total de vos dépenses (fixes + diverses) du total de vos revenus. Si ce chiffre est positif, vous êtes sur la bonne voie, mais s'il est négatif, vous avez encore du pain sur la planche! Ne vous inquiétez pas, il existe de nombreux modèles pour vous aider à démarrer. Jetez un coup d'œil à ce modèle de budget ultime de KOHO ou à cette feuille de travail imprimable sur le budget des étudiants du gouvernement du Canada pour vous aider à démarrer.

1. Trouvez un emploi

On estime que 40 % des étudiants ont un emploi pendant leurs études. De nombreux emplois universitaires ont des horaires flexibles bâtis pour les étudiants, alors si vous le pouvez, trouvez quelque chose qui puisse s'intégrer à votre charge de travail sans vous disperser. Ce petit supplément d'argent peut faire une énorme différence dans la gestion d'un budget. Le compte KOHO peut être configuré pour recevoir rapidement des fonds par dépôt direct, ce qui vous permet de disposer de votre argent quand vous en avez besoin.

2. Remboursez d'abord les dettes à taux d'intérêt élevé

L'accumulation de dettes sur les cartes de crédit peut être un obstacle particulièrement insidieux à l'établissement d'un budget. En outre, le fait d'accumuler des dettes à taux d'intérêt élevé peut s'avérer financièrement ruineux à long terme, car les taux d'intérêt sont plus élevés que pour d'autres dettes. En outre, elle peut affecter votre pointage de crédit au fil du temps, créant un effet boule de neige que personne ne souhaite. N'oubliez pas que vous accumulez déjà une dette de prêt étudiant, alors réduire en priorité les dettes à intérêt élevé vous aidera à long terme.

3. Recherchez des offres et utilisez des coupons

Utiliser des coupons n'est certainement pas la chose la plus cool au monde, mais c'est certainement plus cool que de payer le prix fort pour quelque chose que vous pourriez obtenir moins cher. Soyez à l'affût des meilleures offres chez les détaillants lorsque vous faites vos achats courants. KOHO offre une remise en argent supplémentaire auprès de plusieurs grands détaillants au Canada, ce qui peut être un bon point de départ dans la recherche d'offres. Un peu de diligence dans la recherche de comparaisons de prix peut vous faire épargner beaucoup à long terme. Surtout si vous intégrez la recherche d'offres à votre routine d'achat, les épargnes réalisées chaque mois peuvent vraiment s'accumuler au fil du temps.

4. Surveillez les rabais accordés aux étudiants

Il existe un certain nombre d'offres et de prix spéciaux accordés aux étudiants, profitez-en! Lorsque vous effectuez un achat ou que vous choisissez un service, comparez si des options sont disponibles avec une carte d'étudiant ou un courriel. Vous payez déjà pour l'école, autant en tirer des avantages financiers!

5. Utilisez des applications financières

Avec des applications disponibles pour à peu près tout de nos jours, il est logique qu'il y ait d'innombrables applications de finances personnelles pour vous aider à garder un budget serré en surveillant vos dépenses. Des applications comme Mint permettent de suivre les dépenses sur l'ensemble de vos comptes par rapport à vos revenus. Vous pouvez aussi utiliser KOHO, qui offre non seulement une catégorisation détaillée de vos habitudes de dépenses pour suivre entièrement votre gestion budgétaire, mais aussi une fonctionnalité Montants arrondis qui met de côté la petite monnaie pour l'épargner plus tard.

6. Ne gaspillez pas la nourriture

Lorsque vous faites votre épicerie, évitez d'acheter trop de produits, en particulier les denrées périssables qui risquent de pourrir avant que vous n'ayez eu l'occasion de les consommer. En dépensant intelligemment pour un mélange d'articles ayant une durée de conservation plus longue et d'ingrédients frais, vous pouvez non seulement vous éviter de gaspiller de l'argent, mais aussi vous assurer que vous mangez plus sainement.

7. Collaborez avec vos colocataires

Ne vous contentez pas d'avoir des colocataires pour réduire les frais de logement. Mettez de côté des fonds pour la nourriture et les produits de première nécessité, tels que les articles de toilette et les produits d'entretien, afin que tous les coûts soient divisés de manière égale. Vous pouvez même envisager de créer un compte Conjoint KOHO destiné aux dépenses de la maison, auquel tout le monde contribue chaque mois. De cette façon, les factures de la maison et les frais de nourriture peuvent être couverts en tant qu'équipe. Il est toujours difficile de gérer les personnalités des colocataires, en particulier lorsque l'argent est en jeu, mais créer des dépenses communes pour la maison où tout le monde a un intérêt peut conduire à de grandes épargnes.

8. Réservez des fonds pour le plaisir

Il y a des dépenses que vous ne manquerez pas de faire : la nourriture, le logement, l'essence ou les transports en commun, et d'autres nécessités. En bâtissant votre budget, calculez ces coûts mensuels, puis choisissez le montant que vous pouvez raisonnablement consacrer à des dépenses discrétionnaires telles que l'habillement, les sorties au restaurant et d'autres choses que vous appréciez mais dont vous n'avez peut-être pas besoin.

Déterminez ensuite le montant que vous pouvez raisonnablement consacrer à ces dépenses discrétionnaires (vêtements, sorties au restaurant, etc.) et mettez un certain montant de côté chaque mois. En payant ces dépenses à partir d'une source limitée, vous vous donnez une quantité limitée de ressources pour le plaisir, sans culpabiliser ni risquer de trop dépenser. Lorsque l'argent discrétionnaire est épuisé, vos dépenses de loisirs sont épuisées pour le mois. Et qui sait, il vous restera peut-être un peu d'argent que vous pourrez mettre de côté pour un achat plus important plus tard!

9. Profitez des événements gratuits

Les campus universitaires sont des foyers d'activités gratuites bâties pour les étudiants soucieux de leur budget. Gardez un œil sur les calendriers des activités et notez les événements spéciaux organisés par les établissements de votre région. Les musées offrent souvent une entrée gratuite aux étudiants certains soirs, et il existe d'innombrables concerts et projections de films gratuits organisés par des organisations étudiantes. Participer à des événements gratuits peut être un excellent moyen de rester actif au sein de votre communauté et de socialiser sans pour autant épuiser votre budget dans les bars, les restaurants et les billets de spectacle onéreux.

10. Pensez à vos livres

Le coût des manuels peut atteindre jusqu'à 1000 $ par semestre, ce qui est assez écrasant lorsque l'on vit déjà avec un budget serré. Dans la mesure du possible, il convient de choisir des livres d'occasion et de vendre les livres dont vous n'avez plus besoin aux librairies étudiantes. Comparez également les prix en ligne pour voir s'il existe des versions internationales des manuels qui peuvent être achetées moins cher. Si vous n'avez besoin d'un livre que pour quelques jours ou quelques semaines, essayez de le louer auprès d'une bibliothèque afin d'éviter de l'acheter pour un usage à court terme.

11. Faites le point sur ce que vous utilisez et réduisez votre consommation

Nous avons tous sur nous un certain nombre d'objets et de dépenses qui ne sont pas strictement nécessaires. Si vous avez un certain nombre d'objets dont vous ne vous servez pas, envisagez de les vendre sur eBay, Poshmark, Craigslist ou tout autre service de vente de biens. Vous libérerez ainsi de l'espace (ce qui vous permettra d'économiser à long terme sur les frais de déménagement), tout en mettant un peu plus d'argent dans votre poche.

Mais ne limitez pas l'audit à vos seuls biens matériels : faites le point sur les services d'abonnement que vous payez chaque mois ou chaque année, et débarrassez-vous de ceux que vous n'utilisez pas assez souvent pour justifier la dépense.

12. Obtenez une carte avec remises en argent

Les cartes de crédit peuvent représenter une lourde responsabilité pour quelqu'un qui gère un budget pour la première fois. Si vous pensez pouvoir gérer vos dépenses suffisamment bien pour obtenir une carte de crédit, assurez-vous d'en choisir une qui offre des remises en argent incitatives. Si vous ne voulez pas assumer la responsabilité d'une carte de crédit, mais que vous souhaitez tout de même bénéficier d'avantages en termes de remises en argent, pensez aux forfaits KOHO, qui vous permet d'obtenir des remises en argent sur chaque dépense effectuée avec une carte Mastercardᴹᴰ KOHO prépayée. KOHO vous aide à gagner de l'argent sur vos dépenses quotidiennes et, en fin de compte, à garder votre argent là où il doit être, c'est-à-dire avec vous.

Apprenez a économiser.

Téléchargez votre modèle de budget personnel!

Voyez où va votre argent et combien vous pouvez épargner.

Télécharger

Remarque : Les renseignements et/ou les caractéristiques des produits KOHO peuvent avoir été mis à jour depuis la publication de cet article. Veuillez consulter la page des forfaits KOHO pour y trouver les informations les plus récentes sur nos comptes!